AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez

Yue Maelys - Healing Spells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

Yue Maelys - Healing Spells  Empty
MessageSujet: Yue Maelys - Healing Spells  Yue Maelys - Healing Spells  EmptyJeu 4 Juin - 0:11

Can you believe this? Not even ten o'clock and we've already run out of Yak's bile.
DEMI-DÉMON
nom : Maelys.
prénom : Yue.
âge : 25 ans en apparence, mais dans la quarantaine en réalité.
pouvoirs : Pouvoir de guérison et d'augmentation de capacité. L'une est épuisante, l'autre cause une dépendance. Il possède aussi des capacités magiques de soin et
nationalité : D'origine Japonaise et Coréenne, il a la nationalité Américaine.
métier/études : Guérisseur du QG, spécialiste des cas démoniaques, des cas extrêmes et de magie de soin.
citation favorite : J'ai un cœur. D'accord il est situé dans ma fesse gauche, mais c'est quand même un cœur.
groupe : bénéfique.
clan : L'ordre de Sunnydale.

avatar : Baek Hyun Byun.

crédit icone : btvstumblr.
crédit avatar : meeko (moi).
Sunnydale 2020
La guerre gagnée contre La Force, l'équipe se sépara quelque temps. Yue se rendit à L.A pour aider Angel et son équipe dans leur combat contre Wolfram&Hart avant de refaire son bout de chemin, voulant prendre un peu de temps pour lui, après toutes les pertes qu'il avait vécu. Sa meilleure amie Anastasia changé en vampire par Béatrice, Candice qui se sacrifia, Anya, Charles et Jefferson qui perdirent la vie, c'était trop. Sans compter les nombreuses Tueuses qu'il n'avait pas pu soigner. C'était trop pour lui. Il indiqua alors à Angel l'emplacement du QG avant de partir de son côté.

Ainsi, il quitte L.A et ses nouveaux alliés, se cherchant, offrant ses services au gens qu'il peut, recrutant également des Tueuses pour l'ordre, Yue commence tranquillement à panser ses blessures. C,est durant cette dérive qu'il fait la connaissance de Lorne, un démon et membre de Angel Investigations qui se retrouvait avec ses propres problèmes. Tout deux amateurs de musiques, le duo se lient rapidement d'une amitié qui devient tranquillement bien plus.

Le couple s'aide donc à se remettre petit à petit des actes qu'ils ont tout deux commis, des gens qu'ils ont perdus.

Mais Yue se rend à Cleveland pour aider Buffy sur la bouche de l'enfer, décidant qu'il est temps pour lui de retourner parmi les siens. Lorne l'accompage et offre son aide grâce à ses dons pour leur combat contre le mal. Par association, le Pyléen reprend contact avec certains de ses vieux amis qui ont rejoint l'Odre pour combattre les forces du mal, alors que Yue retrouve ses amis de longue date.

Le guérisseur trouve alors sa place à l'infirmerie. Avec ses dons, ses filtres et potions de guérison ainsi que ses connaissances en sort de soins, il devient alors le chef de l'infirmerie, s'occupant principalement des cas démoniaques, magiques ou qui nécessitent un peu plus que la médecine traditionnelle; bien qu'il commence aussi des formations pour pouvoir s'occuper de cas plus normaux. Mais en plus de ce poste, Yue s'occupe aussi de former des Tueuses en médecine pour le terrain ainsi que dans le combat plus traditionnel.

Quand Buffy lui annonce que l'Ordre des Tueuses pour laquelle il travaille se rend à Sunnydale, il décide de les suivre, ses dons étant un grand atout pour l'équipe. Il quitte avec Lorne, qui prétend qu'un endroit aussi sombre aura besoin de lui pour l'illuminer; le couple décide donc d'y établir à nouveau le Caritas, au centre-ville et ils y emménagent, Yue l'aidant parfois dans le bar, lorsqu'il n'est pas avec ses Tueuses ou dans l'infirmerie.

Et bien que leur arrivé fut un peu plus paisible, ça ne reste jamais ainsi, sur la bouche de l'enfer. Les rêves prémonitoires de Buffy l'averti; le combat approche et personne ne pourra fuir, cette fois.

Bon retour sur la bouche de l'enfer!





MON GRIMOIRE
Yue Hei Maelys. Noms démontrant ses multiples nationalités, ses origines mixtes. Un passé qu'il connait lui-même à peine. Yue, prénom japonais, preuve des origines japonaises de sa mère, signifiant "lune". Hei, son deuxième prénom, d'origine coréenne due à la généalogie de son père, signifiant "sagesse". Puis vint Maelys, nom d'origine bretonne, nom de famille emprunté par sa mère qui avait visité la France, qui y avait vécu longtemps. Elle proclamait y être née et que c'était le nom de famille de ses parents.

Tokyo, Japon.

Lieu de naissance, mais certainement pas un endroit que Yue appellerait son "chez lui". Il n'y est pas resté bien longtemps. Enfant étrange, avec famille distante, il n'avait pas beaucoup d'amis. Et la vie à l'école était assez difficile, enfant moqué, pointé du doigt, sans que le garçon ne sache pourquoi. Bien sûr, il avait entendu les rumeurs, il n'était pas sourd. On disait que ses parents étaient des bakemonos, des monstres. Pourquoi ce genre de rumeur, le garçon n'en avait aucune idée.

Mais ces rumeurs, il ne les entendit plus bien longtemps, puisqu'il quitta le pays. Il fut envoyé chez des amis de la famille, en Californie, sans ses parents. Il n'avait jamais entendu parler d'eux, mais, apparemment, ses parents avaient vécu à Sunnydale pendant un moment, après s'être eux-mêmes rencontrés au Japon. Durant leur séjour, ils auraient fait la connaissance de gens avec qui ils étaient restés en contact, durant leur voyage, des amis de longue. Yue devait allé y vivre, y faire sa scolarité, le temps que ses parents les rejoignent. Il y serait en sécurité. En sécurité de quoi, il ne savait pas. Mais il ne broncha pas, il accepta, larmes aux yeux, seulement retenus par sa fierté. Câlin aux paternels, bagages et billet en main, il partit.

À peine quelques mois après son arrivée, la nouvelle du décès de ses parents lui parvint. Il n'y avait pas réel explication, un accident que les autorités japonaises n'arrivaient pas à expliquer. Et le garçon pleura toutes les larmes de son corps pendant des mois. Le soutien de sa famille adoptive fut ce qui l'aida à s'en remettre. Mais le sujet reste toujours sensible, une incompréhension totale. Un grand point d'interrogation qui marquera à jamais sa vie.

Sunnydale, Californie.

La vie du jeune garçon resta des plus normales. L'école, les activités parascolaires. Le Nippon avait une passion pour le chant et la danse, quelque chose qu'il partageait autrefois avec son père. Mais il était aussi doux, aidant. Il aimait rendre service aux autres et se rendre utile. Il avait une grande curiosité, qui le menait à vouloir comprendre, découvrir, apprendre. C'est d'ailleurs cette soif de connaissances, ce désir de toujours plus en savoir qui le transforma en vrai aimant à problème. Et ceci se révélera être une vraie source de problème, au courant de sa vie.

On ne va pas se cacher que de vivre sur une bouche de l'enfer, ouverte ou non, il est facile de s'attirer des ennuis et si, en plus, on les cherche nous-mêmes, alors on va forcément les trouver.

Un soir, Yue se promenait avec un ami, cherchant à aller prendre une glace, quand un bruit les arrêta. Un regard trop curieux, une envie qui dictait ses pas et le duo se retrouva face à un vampire qui les attaqua. L'ami du jeune homme se retrouva dans une bien mauvaise posture, mais tous deux réussirent à s'en sortir. Vous pourriez demander à Yue comment ils s'en sont sortie, cette soirée-là, il ne pourrait pas vous répondre. Mais, l'important, c'est de savoir qu'il découvrit une puissance, en lui, qu'il ne connaissait pas. Une certaine lumière qui brillait, qui était enfouit, ensommeillée. Voir son ami en mauvaise posture fut suffisant pour déclencher quelque chose, chez lui. Un éclat de lumière avait jailli de ses mains, entourant son ami, refermant toutes blessures qu'il avait subies. Impressionné, captivé, épuisé. Puis, le noir total, l'ombre qui ensevelit son rayonnement. Les deux amis furent retrouvés au sol, par des employés et personne ne put deviner ce qui était arrivé.

Bouche de l'enfer, toujours à Sunnydale.

Au courant des années qui suivirent, Yue se mit à jumeler pratique et études. Le lycée arrivait à sa fin et le jeune homme commençait à maitriser son don de soin. Mais il avait des questions. Comment ? Pourquoi ? Mais, sans ses vrais parents, il ne pourrait pas avoir ses réponses. Et il n'allait pas demander à ses adoptifs de lui dire. Ils n'étaient pas reliés par le sang et ils allaient sans aucun doute le foutre à la rue, s'ils savaient que leurs fils étaient une sorte de monstre... ou peu importe ce qu'il était. Et, il les aimait. Il ne pouvait pas perdre de nouveaux parents. Alors, il garda le tout pour lui et se pratiqua en silence, seul.

Puis, vint la fin du lycée et les déboires universitaires. Mais avec ce monde qu'il avait découvert, ce qu'il développait en lui, c'était plus gros, plus important que n'importe quel programme qu'on offrait à l'école. Des choses que ces livres ne pourraient jamais lui apprendre. Seulement des murs pour le restreindre. Rester à ne rien faire, par contre, c'était impossible. Son envie d'aider les gens était toujours présente, à cet âge, et son envie d'en apprendre plus sur ses origines ne faisait que grandir. Alors, pourquoi ne pas jumeler les deux ? Soigner les gens en échange d'argent et d’informations, ce serait parfait, non ?

Usant de l'argent qu'il avait amassé depuis sa jeunesse, dans le but d'aller à l'université, Yue s'acheta une vieille boutique qu'il remit en fonction. Un antre tout à lui qui lui permettrait de vivre de ses dons et d'aider les gens, peu importe leurs horizons, leurs origines. Il n'y aurait pas de discrimination. Aider, c'était le plus important. Ca et trouver des réponses à ses questions... sans toutefois mourir, trucider par un monstre.

Et c'est ainsi qu'il vint à la rencontre d'Anastasia Zalitzev, une potentielle d'origines Russes qui l'embarqua dans ses aventures impossibles. Rapidement, les deux se lièrent d'une amitié incroyable, une relation qui apportait beaucoup de bien à ces âmes en peine, tout les deux apportant le meilleur et le pire de l'autre, devenant tranquillement de meilleures personnes en ce côtoyant. Il appris à ce battre, grâce à elle. Gagna du courage. Et c'est elle, qui le guida également vers ceux qui deviendraient ses amis. Une rencontre qui fut parsemé de bière qui changeait les gens en hommes de cro-magnon, mais une entrée en matière qui représentait bien les mésaventures constantes du groupe.

Il rencontra d'abord Candice et Charles, Tueuse et observateur qui étaient assez proche de la Russe, puis Jefferson, sorcier et contact principal de la potentielle lors de ses missions dangereuses qui apportait étrangement trop de problèmes dans la boutique du nippon. Grâce à Charles et Jefferson, le nippon pu comprendre ses pouvoirs, les contrôler, les maîtriser. Il pu également commencer à apprendre les bases des sorts de soin, de la magie, des potions avec leur aide. Candice et Anastasia l'aidèrent avec l'entrainement physique, à lui apprendre à se défendre, à l'amener en patrouille avec elles. Sa transformation commença à se point.

Et alors que son magasin se fit attaquer, rendant l'endroit invivable, c'est Buffy Summers qui le sauva, scellant une sorte de partenariat entre lui et le Scooby qui se transforma rapidement en une amitié, lorsque les potentielles commencèrent à arriver. La Force était présente, les signes précurseurs étaient là. La fin du monde approchait et la bouche de l'enfer menaçait de s'ouvrir. Avec les habitants qui quittaient, les monstres qui envahissaient et l'armée du Scooby toujours sur place, il était évident que les services du guérisseur serait en demande, que le bien aurait besoin de lui. Alors, il suivit le groupe dans le combat qui risquait d'être leur dernier, soignant les potentielles et ses amis.

Lors du combat final, Yue combattu aux côtés de ses amis, protégeant l'une des ailes avec Anya Jenkins, empêchant l'armée de La Force de se répandre. Il ne put prévenir sa mort, alors que Xander lui sauva la vie; il ne pu remarquer qu'elle était en danger, alors qu'il l'était lui-même. Il pu se sauver de la bouche de l'enfer avec l'armée du Scooby, direction Cleveland.



MES PÊCHÉS
La nippon se prend un coup en pleine gueule. Il tombe mais se relève rapidement, un air déterminé sur le visage. Il empoigne son katana, appartenant autrefois à Candice, une de ses proches amies, une Tueuse. Cet arme lui ayant appartenu lui donne de la force, du courage, comme si la volonté de la jeune femme en émanait pour l'enrober, le protéger, le guider. C'est son arme de choix, définitivement.

Et alors qu'il enchaine des coups de sabre, que le combat dure bien trop longtemps, qu'il commence à perdre espoir, il se rappèle pourquoi il fait ça. Lorne, l'homme qu'il aime plus que tout. Ses amis, la chose la plus importante à ses yeux. Le monde qu'il a vu presque s'éteindre plus d'une fois. Vouloir se racheter d'avoir aider des démons qui ont probablement causé plus de problèmes, alors qu'il leur offrait ses services pour de l'argent ou de l'information.

Son sabre tranche le dernier démon alors qu'il lui saute dessus, ses cendres lui retombant sur ses vêtements qu'il se dépêche d'épousseter; c'est qu'il aime ses vêtements, le petit Maelys. On l'aide à se relever et le nippon coupe rapidement le contact; il n'a jamais aimé le contact physique et ça ne changera jamais. Il remercie celle qui l'a aidé, une nouvelle Tueuse, et remarque rapidement qu'elle est blessé. Sans y penser, il la guérit tout de suite; les seules fois qu'il oublie son malaise. Yue est comme ça, altruiste, protecteur, généreux. Il aide sans demander qu'on l'aide en retour, même s'il s'oublie parfois. Mais son empathie le force toujours à rassurer ses troupes, s'assurer qu'elles vont bien.

User de ses pouvoirs lui rappèle son adolescence, lorsqu'il contrôlait à peine ses pouvoirs. Ses soins étaient douloureux, on ressentait tout lorsque sa lueur doré enrobait quelqu'un. Maintenant, il soigne aisément, plus rapidement et ce n'est que pour les cas très lourds qu'une douleur se ressent. Et lorsque ses soins ne fonctionnent pas, il use de sorts de guérison ou de potions et filtres qui empêchent infection démoniaque de toute sorte.

Le groupe avance vers le socle sur lequel ils enquête. Yue observe, analyse. Il déduit rapidement que le socle cache l'amulette qu'ils ont besoin, que c'est ça que les vampires protégeait. Et une de ses Tueuses se dépêche de la retirer avant d'attendre son accord. Une porte s'ouvre et un démon sort, catapultant quelques Tueuses hors de son chemin. Yue soupire fortement, agacé; elle ne pouvait pas l'écouter ? Il réalisait d'ailleurs à quel point il avait moins de patience qu'avant, maintenant. Mais c'était surtout parce qu'il s'inquiétait, mais aussi parce qu'il pouvait être dramatique, surtout lorsqu'il était exaspéré.

Alors il use de sa magie de combat, les bases que Willow et Valentin ont pu lui apprendre, qu'il a pu assimiler. En tant que démon, sa magie est plus pure, mais il n'a pas la même facilité que ses amis membres du Coven, mais il se débrouille quand même. Il attire les Tueuses tombé à la renverse vers lui avec un sort, avant de lancer une sphère bleutée sur sa Tueuse la plus expérimentée. C'est son don d'augmentation, permettant ainsi à la Tueuse d'user d'une version boostée de ses capacités, utile face à un aussi grand démon, mais dommage pour la dépendance qu'elle peut causer.

La Tueuse continue à se battre et Yue soigne les Tueuses rapidement, mais pas aussi rapidement qu'il le souhaiterait. Mais le nippon a toujours été très dur, avec lui même. Exigeant, demandant.

Le combat contre le démon se corse. La Tueuse tient bon mais les dégâts qu'elle lui inflige sont peu efficaces. Alors il observe. Il ne connait pas ce démon, les livres que Giles leur à laissé ne les mentionne pas, mais le demi-démon remarque la peau du colosse. Pâlotte, normal pour une créature des cavernes. Le soleil, il doit pas aimer; dommage que la Californie regorge de cet astre. Perspicacité et logique se tiennent main dans la main, dans son cerveau.

Le guérisseur le mentionne à ses alliés, il leur demande à une des Tueuses guérisseuse de prendre sa place et aux autres de le distraire. Mais l'une d'elle se jète quand même sur le démon. Susceptible, énervé, Yue la retire du terrain, évitant de justesse un monstre. Il la réprimande, lui mentionne qu'elle ne devrait pas être aussi impulsive. Elle roule des yeux et elle l'écoute enfin, elle se retire.

Le guérisseur se concentre, accumulant sa force magique qu'il expulse enfin, révélant un sort imitant le soleil; invention de Valentin. Le démon hurle, sa peau fumante, brûlant rapidement. Les Tueuses protège leur mentor alors que son sort continue de le faire cramer et le monstre tombe enfin.

Yue se retrouve presque à terre, soutenu par une Tueuse. Il laisse un commentaire sarcastique fuir ses lèvres avant d'essuyer de la sueur qui gâche son maquillage, signe de son côté excentrique. Il est heureux d'avoir une équipe aussi fiable que lui, mais il a hâte de partir. L'amulette en poche, la troupe se retrouve rapidement hors de la grotte, direction le QG.

Le nippon sort une fiole contenant de la Vodka, vice qu'il a prit de son amie Russe, tout comme sa nouvelle passion pour le combat. La journée est enfin terminé; espérons qu'il pourra rapidement rentré se blottir dans les bras de son démon favoris...


Et toi, slayer ?
+ Surnom/pseudo : meeko. + Prénom : Michael. + Âge : 26 ans. + Pays/région : Canada. + Comment as-tu connu le forum ? : J'suis modo. + Scénario ? Inventé ? : inventé. + Veux-tu une intégration ? : nope. + Commentaire ? : hello again.
☾ ANESIDORA
Revenir en haut Aller en bas
Yue Maelys - Healing Spells
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::   :: QUI ONT UNE HISTOIRE :: fiches validées-