AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez

Béatrice Lowell - Vampyr Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Béatrice Lowell
Béatrice Lowell
Légende
Béatrice Lowell - Vampyr Queen C4cc95074c8c27203a94de53a76ca51577aec24a
J'ai commis des meurtres, environ : 1394 Je suis : la reine des vampires et que je suis maintenant dôtée d'une âme, beurk. Je suis âgé de : 259 années Ce qui me démarque des autres c'est : que je détiens le don de la télépathie, j'ai aussi réussi à retrouver le joyau d'amara je peux donc être exposé aux rayons du soleil, ce qui ne veut pas dire que je m'y plais. ah oui! Ah et j'ai aussi une putain d'âme. Mon domaine c'est : les vols de banque bien sanglants. On dit de moi que je suis : une peste détestable et détestée, ça n'a pas changé... Mais aussi que je peux être : complètement folle, vicieuse et sans pitié, bon... j'ai une âme maintenant, j'essaie de me calmer. Je crèche au : Palace Sunnydale Hotel dans la suite présidentielle, j'ai dragué l'hôtesse, je lui ai fourrée ma main au pâté et je l'ai hypnotisé ensuite j'ai volé la carte magnétique et boum je l'ai tué. Je suis en amour avec : Lorie Summers ou Dieo Lowell , qu'est-ce que ça change ? On peut bien jouer des deux côtés sans ne rien dire à l'autre non ? On me voit souvent avec : Buffy Summers :[/b] Par le passé, elle était ma pire ennemie, maintenant je suis amoureuse de sa fille. À quoi bon lutter... Je vais l'aider parce que je ne veux pas que le monde soit détruit, pas parce que je tiens à elle. Anastasia :[/b] Ma douce et divine enfant. Je t'ai crée il y a quelques années et ta beauté éternelle m'impressionne toujours autant que ton maniement du vocabulaire. Je me bagarre souvent avec : Un peu tout le monde, on dit que je suis plutôt chiante. Je comprends pas pourquoi? Yue Maelys : Il m'en veut toujours d'avoir transformé sa meilleure amie. Peu importe, j'en ai absolument rien à faire. Daniel Osbourne :[/b] Il n'aime pas que je traine avec sa fille, il me surveille de très près, mais le moment venu, il regrettera de m'avoir mis des bâtons dans les roues. ◭ DC : Violet Bowen

Je ressemble à : Avril Lavigne
Je dois mon avatar à : fayrell


Béatrice Lowell - Vampyr Queen Empty
MessageSujet: Béatrice Lowell - Vampyr Queen  Béatrice Lowell - Vampyr Queen EmptyMer 3 Juin - 10:43

I MAYBE DEAD, BUT I'M STILL PRETTY.
REINE DES VAMPIRES
nom : Lowell
prénom : Béatrice
âge : 259 ans
pouvoirs : Force surhumaine, rapidité, régénération, télépathie.
nationalité : Londonienne
métier/études : //
citation favorite : Je vais tous vous tuez !
groupe : Le mal en personne.
clan : L'armée de Béatrice.

avatar : Avril Lavigne

crédit icone : btvstumblr.
crédit avatar : unreleased
Sunnydale 2020
Après avoir combattu aux côtés du bien durant les dix-sept dernières années. La folie de Béatrice s'est emparée d'elle. Lorsque la tueuse Candice Merteuil est morte en sacrifiant sa vie pour sauver le monde en 2003, la vampire blonde a hérité de son âme. Cette âme qui la torture jour et nuit aujourd'hui. Sans le savoir,  Béatrice porte en elle le dernier ingrédient dont d'Hoffryn a besoin pour réactiver la bouche de l'enfer. L'âme de Candice. Lorsqu'elle l'apprendra, Béatrice voudra récupérer son trône qu'elle avait perdu il y a des années. Ce trône qu'elle avait volé en tuant le successeur du maitre des vampires. Lorsque Béatrice a appris par la bouche de Buffy au QG des tueuses pendant une réunion que la bouche de l'enfer était entrain d'être reconstruite et que tous ceux qui étaient présents lors du combat final de 2003 étaient les clés. Elle est devenue tout à coup complètement dingue. C'est là que tout a commencé pour elle. La grande vampire est finalement de retour, prête à tout massacrer sur son passage. Autant le clan du bien que le clan du mal. La reine ne veut pas la fin de ce monde. Pour elle ce monde c'est un véritable paradis. Une Terre vaste et grande sur laquelle elle peut tuer, boire du sang et baiser. Pourquoi voudrait-elle la fin de ce monde ? C'est tellement beau. C'est tellement bon de pouvoir y vivre pour l'éternité. Elle commence tout juste à engendrer une armée de vampires qui se dressera contre le roi des enfers, mais aussi qui massacrera l'ordre des tueuses. Sa soif de régné est plus grande que tout. La grande souveraine est prête à réaliser ses rêves de gouverner le monde. Béatrice décide de se rapprocher de Lorie Summers, la fille de Buffy. Afin de pouvoir tuer la tueuse. Elle lui fait croire qu'elle est amoureuse d'elle, elle se rapproche de plus en plus chaque nuit et le jour venu, elle sera dans sa maison, les crocs plantés dans le cou de la tueuse entrain de la vider de son sang. Juste à temps avant que le roi des enfers ne mette la main dessus. Réalisant son rêve de butter la tueuse et de sauver son monde en même temps. Vous vous demandez où faire votre révérence à la reine ? Elle habite une sombre et luxueuse crypte au cimetière de Restfield. C'est là qu'elle apporte ses victimes afin de les transformer en vampire et de créer sa nouvelle armée.





MON GRIMOIRE
Toute cette attention que me donnait la tueuse me charmait. J'étais intéressée à continuer cette conversion. Parler de moi, c'était quand même la chose la plus intéressante de cette discussion. Moi, moi, moi, c'est ce qui comptait après tout. J'étais flattée de cette attention qui venait directement me toucher dans mon coeur qui ne battait pourtant plus depuis deux siècles. Elle voulait peut-être en apprendre plus sur moi pour mieux me tuer, mais je n'avais pas peur. La tueuse commençait à m'intéresser. Son attitude face aux objets qu'elle dépoussiérait en regardant dans la crypte pour ensuite s'adosser au mur en me regardant. C'était à mon tour de me dégourdir un peu en commençant à marcher dans cette crypte en regardant les inscriptions qu'il y avait sur quelques pierres tombales.

Elle voulait savoir qui j'étais, mais lorsque la tueuse ajouta qu'elle voulait savoir qui était Béatrice, un grognement de dégout se fit entendre de ma bouche. En hochant la tête de gauche à droite quelques fois. J'espère que tu es prête à pleurer tueuse. Ma vie n'est pas un jolie parcours de vin et d'eau fraîche. Ma vie est encore plus douloureuse qu'un simple combat à entendre, donc si c'est ce que tu veux, ouvres bien tes oreilles et enregistre cette histoire, car je ne la répéterait pas deux fois.

La dernière fois que j'avais parler de ma vie, c'était en torturant Valentin et Tom. Je voulais les effrayer. Cependant cette fois c'était différent. Candice s'intéressait elle-même à me connaitre. Après avoir tué cet humain et l'avoir lancé à ses pieds. Elle ne semblait plus sur la défensive. C'était même tout le contraire. Elle voulait que je m'ouvres à elle comme si elle pouvait entretenir une relation normale avec un vampire. Elle ne nous voyait plus comme de pauvres choses à exterminer. Je continue de marcher dans cette crypte poussiéreuse, le vent glaciale qui passait au travers des craques et des fissures du vieux béton de la bâtisse touchait ma peau, je pouvais même entendre de petit bruit de vent qui me détendait. Je pose ma main sur le mur en longeant celui-ci le caressant du bout des doigts.

Je suis morte, j'avais vingt-quatre ans. J'étais comment dire... Une fille de joie pour ne pas dire un autre mot que je trouves plutôt vulgaire. Et oui, même moi je trouves que certain mots sont vulgaire et ne passent pas à mon conseil mental pour sortir de ma bouche. Mon regard était plongé dans celui de la tueuse qui buvait mon histoire comme si j'étais entrain de parler de la résurrection du Christ à un adepte de religion.

J'ai été violée, abusée pendant des années. J'étais séquestrée dans cette pièce sombre et humide. Je me souviens encore des chaînes et de mes pieds nus sur cette vase boueuse et froide. C'est assez ironique, car maintenant je suis capable de marcher sur cette neige sans ressentir le moindre froid. Bon je continue...

Je commençais à prendre un air triste, un air fâché, je ne savais plus comment je me sentais. Ça faisait assez longtemps, pour à vrai dire, que je n'avais ressentis aucune émotion à l'intérieur de moi. C'était l'une des premières fois que j'étais sérieuse en lui racontant mon histoire. Il me donnait à manger environ une fois par semaine, c'était un pauvre type. Il fut transformé en vampire un jour. La nuit de son réveil, la première chose ou plutôt la première personne à qu'il a pensé, c'était bien entendu, cette fille de joie enchainée dans le sous-sol de sa maison en ruine et dégoutante. Je me souviens de cette nuit comme si c'était il a une minute. Il me tua et me transforma en vampire. Ce n'est pas lui qui a fait de moi qui je suis aujourd'hui. Cependant il fut responsable de ma première transformation. Celle qui me donna ces crocs aiguisés, ce coeur qui ne bat plus et qui me retira mon âme. J'espère que pour l'instant tu es satisfaite, car je ne fais que commencer tueuse.

Je me retourne en me dirigeant vers la porte de la crypte donnant un puissant coup de pied sur les pierres qui entouraient l'entrer. Faisant en sorte que toutes ces pierres bloque l'entrée qui était par la même occasion la sortie. Il était hors de question que quelqu'un entre ou encore ne sorte avant que mon histoire soit terminée. Et je serai vexée d'être interrompu par un pauvre con pendant que je racontais le livre de ma vie pour la première fois à une tueuse de vampire.

Alors je disais... Il me retira mon âme. Devine la première chose que j'ai fais à mon réveil. La vengeance, ce seul et unique sentiment que j'avais encore et que je pouvais ressentir. La vengeance, ce plat qui se mange froid et qui est amer. Je l'ai attaché, je l'ai privé de sang durant des semaines, je lui ai finalement mit feu pour le voir se transformer en cendre. Même ce plaisait que j'avais à le voir brûler ne me faisait pas oublier toutes ces tortures et ces viols. Il aurait fallu que je lui inflige des siècles de torture. Et même si je lui aurai infligé, je ne m'aurai même pas senti mieux.

Je m'assise sur une tombe de ciment en continuant de regarder la tueuse. Je ramène doucement mes longs cheveux blond derrière mon épaule plongeant mon regard bleuté dans le sien. Menaçant, douloureux, rempli d'émotions non comprises du démon qui habitait en moi. J'allais continuer dans la meilleure partie de l'histoire, mon histoire.

Ensuite j'ai rencontré Satan. Non..... Pas le diable, mais un vampire, un roi puissant qui s'appelait Satan. Le seul et unique homme qui avait du pouvoir sur moi depuis ma transformation. Et ce fit le jour de ma deuxième mort. Il me transforma en reine des damnées. Reine des enfers, me tuant à nouveau me transformant en reine vampire. Plus puissante, l'engendrement pour devenir reine des enfers était différent que la transformation pour devenir qu'un simple vampire. Il me vida de tout le sang que j'avais en moi jusqu'à temps que mon corps se transforme presque en poussière. Il poignarda mon coeur avec un couteau et ensuite s'ouvrit une veine pour faire couler son sang dans ma bouche et sur mon visage le recouvrant complètement. Je me souviens encore du goût, de cette puissance. C'était une deuxième transformation, encore plus douloureuse que la première. À mon réveil, je me sentais différente. Plus puissante, plus forte. Je suis devenue incontrôlable et infernale. J'étais devenu tellement forte qu'il en avait peur. Satan m'a alors banni de ma dimension des enfers, de ma demeure. M'envoyant à Sunnydale, seule et abandonnée ici, comme une pauvre conne. Je te jure que si je le revois un jour, je le tue moi-même, mais pourtant il a été l'homme que j'ai aimé le plus. Nous avons régné ensemble pendant plus d'un siècle sur notre dimension de l'enfer et me voilà maintenant à échanger des coups avec des tueuses et à devoir me cacher du soleil pour survivre. Tu te rends comptes ? C'est un vrai calvaire cette vie. Le véritable enfer, c'est Sunnydale...

Je restais là, les bras croisés en la regardant écouter les moindres de mes paroles. Et puis j'ajouta une dernière petite partie de mon histoire pour corser les choses et qu'elle sache à qui elle avait à faire.

Une fois sur terre, je me suis rendu dans un pays qui n'était pas les états-unis, je ne me souviens plus trop où j'étais apparue en fait. Il y avait un chaman et son peuple. Je l'ai ai tous tué un par un en mettant cette communauté en sang et en feu, un par un, causant une émeute. J'ai tué leur le chef, ce chaman qui avait le pouvoir de lire dans les pensées et depuis ce jour, j'ai obtenu son pouvoir qui m'a été transféré à sa mort. Maintenant je suis prise avec ce problème maudit. J'entends tout ce que les gens pensent ici dans cette ville. Quand je me concentre, je peux savoir ce que n'importe qui pense à chaque putain de seconde. C'est tellement dérangeant....

Je me lève pour marcher tranquillement vers elle. En arrivant près d'elle qui était figée par ce qu'elle venait d'entendre. Je pris ma main pour relever ses longs cheveux rosés pour les mettre derrière son épaule en la regardant dans les yeux.

Alors tu es satisfaite tueuse. Ou tu as besoin d'encore plus.



MES PÊCHÉS
Vexante ? Moi... Pas du tout ? Enfin... moi je ne crois pas être vexante, mais tout le monde dit que je le suis. Ça doit être à cause de toutes ces insultes qui sortent de ma bouche à n'importe quel moment quand j'en ai envie. Je suis loin d'être patiente et j'adore juger les gens et leur faire part de mes sarcasmes. Je me demande pourquoi je garderais tous ces commentaires constructifs pour moi, après tout... S'ils peuvent apprendre quelque chose. Cordelia et Anya ont essayé de me faire compétition une fois. L'une d'entres-elles est parti à Los Angeles et l'autre est morte... J'y suis pour rien han ! J'vous jure, c'est vrai. Vraiment pour rien.

Je suis une femme forte, enfin une vampire. Je suis indépendante, incontrôlable, sauvage, un peu agressive et très impulsive. C'est un beau mélange, vous ne trouvez pas ?

Je n'ai pas de préférence sexuelle. Un homme, une femme, peu importe, peut-être même les deux en même temps, mais aucun démon. Ça c'est clair, net et précis. Je ne veux pas voir une corne poussée pendant que je suis entrain de prendre mon pied. C'est impossible, désolé.

Ma manière de tuer ? Je suis une sadique, même avec cette âme qui est en moi pour le moment, car oui je compte m'en débarrasser. Avec âme ou sans âme, je suis une putain de psychopathe névrosée. Les lames bien tranchantes, j'adore. Entendre le bruit de la peau, de ma victime, qui s'ouvre. Regarder le sang couler. Je plongerai nu dans une marre de sang si je le pouvais. À bien y penser, ça m'est déjà arrivé. Un soir, j'avais tué quelques hommes et quelques femmes. Une bonne dizaine et je les avais laisser se vider de leur sang dans une baignoire avant d'y passer la nuit à me relaxer. Le meilleur moment de détente de ma putain de vie.

Et toi, slayer ?
+ Surnom/pseudo : béa + Prénom : appelle-moi Béa ;) + Âge : 30 ans + Pays/région : Canadienne + Comment as-tu connu le forum ? : Je suis administratrice, yo. + Scénario ? Inventé ? : Inventé. + Veux-tu une intégration ? : //+ Commentaire ? : //
☾ ANESIDORA

_________________

Béatrice Lowell - Vampyr Queen 200521083327270395
Revenir en haut Aller en bas
Béatrice Lowell - Vampyr Queen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::   :: QUI ONT UNE HISTOIRE :: fiches validées-