AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez

In The End [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Adepte des terres mortes
In The End [Terminé] DeadTerribleJavalina-size_restricted
In The End [Terminé] Giphy
In The End [Terminé] 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 295 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. Je dirige le Coven Bénéfique de Sunnydale avec Dawn et Willow. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale
On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : HOODWINK


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyMer 20 Mai - 11:57



Il pleuvait ce jour là. Je m'avançais dans les rues, telle une ombre. Je déambulais comme une âme en peine, laissant mes pas me porter. Ils savaient parfaitement où me conduire. Je passais la grande grille. L'air était comme gelée, l'eau coulait sur mon visage qui restait imperturbable. Je marchais, m'enfonçant parmi les tombes et les chrysanthèmes. Je ne connaissais que trop bien le chemin. Je portais à la main une rose rouge. Pas de bouquet, juste cette simple fleur si forte. Je m'avançais alors et quittais l'allée principale. Chaque pas était plus lourd que le précédent. J'arrivais à destination. Elle était là, trônant parmi les autres pierres. Avec cette particularité "Jeremy Lewilton". Avec ce temps pluvieux et gris, l'endroit était désert. De plus le soleil commençait à décliner. Je m'approchais, le coeur lourd. Je sentais déjà les larmes monter. Mais je les gardais, j'essayais de ne pas me laissé aller. J'esquissais même un sourire en m'agenouillant devant la tombe. J'y déposais alors la rose et du bout des doigts, caressa la pierre froide. Murmurant alors,

-Bonsoir mon amour...

Je m'attendais toujours à entendre sa voix, malgré les presque vingt années qui s'étaient écoulée. Je restais là un instant, écoutant le silence, l'eau tomber sur le sol, le vent souffler dans les arbres. Je restais là, les yeux rivés sur cette pierre. Tant de souvenirs remontaient alors. Notre rencontre sur la plage, cette nuit dans le jacuzzi, cette fameuse soirée d'Halloween dans la piscine du lycée, notre voyage, nos disputes,... Notre mariage. Je souriais en y repensant. Ce jour là, Jeremy ne voulait que je m'occupe de rien. Il voulait me faire la surprise. Il me connaissait si bien. Tout avait été si parfait, j'avais l'impression d'être un véritable Dieu au Paradis. Lui qui m'attendait à l'autel, dans son beau costume. Le moment de se dire oui pour la vie... Jusqu'à la mort... Soudain ma mémoire vacille. Tout se bouscule et change, je le voix allongé sur le sol, dans une marre de sang, inerte, mes cris résonnants tout autour de nous... Pourquoi ce jour maudit avait-il eu lieu? J'essuyais une larme d'un revers de main.

-Désolé je pensais à nous... pour changer... Tu sais Jay, ça va quand même bientôt faire vingt ans... Tu attends quoi pour revenir? Je sentais la colère monter en moi. Tu sais j'ai vu Oz, il m'a joué et chanté ta chanson, celle que tu as faites à l'Université... Très joli. Tu pouvais pas bouger ton cul et venir me la chanter toi-même? Je me levais alors d'un bond, face à la tombe. Mais putain de bordel Jay! Oz a raison, je ne peux pas continuer à t'attendre indéfiniment! Qu'est ce que je suis sensé faire hein?! Tu dis rien... T'as pas perdu tes mauvaises habitudes en tout cas... Un signe! Un seul putain de signe de ta part!

Je restais là planté, attendant le moindre signe, un bruit, quelque chose qui me montre qu'il était là. Je sentais les larmes couler, je n'arrivais plus à les retenir. Je serrais les poings. Le vent se levait tout autour de nous, de moi. Je ne savais plus quoi faire, j'étais perdu. Il fallait que j'aille de l'avant, Oz avait raison. Mais c'était si dur, j'avais passé tant d'années à attendre son retour. Tout était possible avec la magie, les démons, les vampires,... J'étais un dieu et pourtant, je n'étais pas parvenu à le ramener auprès de moi. La Mort avait gagné, une fois de plus. Je baissais la tête alors, le ton plus calme, presque un murmure,

-Je t'ai attendu Jay... Tu ne peux pas dire que je n'ai pas essayé. Mais je dois allé de l'avant. J'espère que tu comprends... Je ne t'oublierais jamais, ça tu peux en être sur, tu feras toujours partie de moi... Je t'aime. Mais je ne peux plus continuer comme ça.

Un bruit se fit entendre. Il y avait quelqu'un qui arrivait. Une personne en deuil elle aussi? Un vampire en chasse? Je me tournais alors vers la tombe, m'adressant à Jeremy,

-Bouge pas je reviens...

Bon une remarque peut être un peu idiote. Je m'avançais dans les fourrés pour voir qui était là. Prêt à user de la force au besoin. Je lançais,

-Qui est là?
In The End [Terminé] Tenor

_________________


Keep me close to you
Justayne

In The End [Terminé] 200521083327598532


Dernière édition par Valentin Lewilton le Sam 23 Mai - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nick Solomon
Nick Solomon
Seigneur du désordre
In The End [Terminé] Tumblr_n034cvQwLC1rypsblo2_250
In The End [Terminé] Tumblr_neyax3DleX1raqnf9o1_250
In The End [Terminé] Tumblr_myziki5qYw1r6f8cpo5_r2_250

J'ai commis des meurtres, environ : 645 Je suis : un vampire brutal et sanguinaire Je suis âgé de : 37 années en apparence, 340 ans en réalité Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis un vampire, plus fort, plus rapide et j'ai soif de ton sang. Mon domaine c'est : de tuer des gens...
À l'Université, il parait que : en reconstruction
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je crèche au : en reconstruction Je suis en amour avec : en reconstruction On me voit souvent avec : en reconstruction Je me bagarre souvent avec : en reconstruction ◭ DC : Adam Lewilton

Je ressemble à : Paul Wesley
Je dois mon avatar à : bazzart


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyMer 20 Mai - 12:48

i'm not really here
i'm just another guy in the world
Étendu dans la rue près du cimetière de Restfield. Je venais tout juste de tuer une petite famille modèle. Un père, une mère, trois enfants qui se baladaient en voiture. La magnifique vue de cette petite famille parfaite m'avait faite chier au plus au point. Jamais je ne pourrais avoir ce genre de chose. Jamais je ne pourrai vieillir, enfanter, jamais je ne pourrai trouver la paix dans la mort. Je suis mort et pourtant je suis là à infliger la cruauté et le mal comme si ce n'était qu'une passion sans fin au bout de la route. Avec le tissu intérieur de ma veste, je réclame le sang sur le bord de mes lèvres et je me relève pour me diriger vers le cimetière où de loin je vois ce garçon, cet homme de l'autre jour qui m'avait tout simplement dit qu'il ne pouvait pas s'aventurer sur ce genre de chantier. Je me rapproche doucement pour m'assoir derrière un arbre, savourant encore le petit déjeuner que je venais de prendre. Je ferme les yeux et je penche ma tête vers l'arrière pour m'adosser contre cet arbre. J'écoute attentivement les moindres paroles de son discours. C'est donc pour ça qu'il m'a rejeté. Je savais qu'il y avait quelque chose de fort en lui. Je l'avais ressentis. Ce Valentin ferait un merveilleux vampire torturé. Il pourrait même devenir l'un des tueurs les plus sanguinaires de notre époque si je le transformais.

Je sors mon paquet de cigarette et je m'en allume une et je l'échappe par terre. Ça n'avait fait qu'un petit bruit, mais l'ouïe ultra développé de cet humain l'avait entendu. Il s'approcha tranquillement de cet arbre où j'étais doucement entrain de fumer. Je soupire par l'intérieur, car j'avais vraiment envie de terminer cette clope. Pourquoi fallait-il qu'il m'interrompe. J'écrase ma clope dans la terre et je fais un bond dans les airs pour m'assoir sur une branche d'arbre à l'abri de sa vue. Je ne voulais pas qu'il me voit tout de suite. Pas comme ça... Il allait penser que je le suivais, mais ce n'était pas le cas. Il m'avait tombé dessus comme ça, par hasard. Je saute d'arbre en arbre et je redescend un peu plus loin et je m'allume une autre clope avant de prendre une petite marche vers lui comme si je venais d'arriver au cimetière. J'allais faire semblant d'être surpris de le voir ici. Je m'approche de son ombre et je sors quelque chose du genre.

La nuit est froide... Tu ne trouves pas... Alors t'es une sorte de nécromancien, tu viens réveiller les morts ?



_________________

Nick
Hier Sunnydale était complètement vide, un gros trou, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité. Heureusement, je suis là pour les bouffer.
                 In The End [Terminé] 200521083327849320

Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Adepte des terres mortes
In The End [Terminé] DeadTerribleJavalina-size_restricted
In The End [Terminé] Giphy
In The End [Terminé] 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 295 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. Je dirige le Coven Bénéfique de Sunnydale avec Dawn et Willow. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale
On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : HOODWINK


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyMer 20 Mai - 14:33

J'étais persuadé qu'il y avait quelqu'un. Me serais-je trompé? Est-ce que c'était le signe que j'avais demandé à Jay? Il fallait que j'en ai le coeur net. Je continuais alors à marché en direction de là où j'avais entendu le bruit. Encore un peu sous la tension du moment. Je devais avoir l'air fou à parler ainsi à une pierre tombale. Ou alors le parfait cliché du mec en deuil... Pourquoi j'avais tant de mal à passer à autre chose. D'avoir ce sentiment de trahison quand au fait d'aller de l'avant. Peut être parce que au fond de moi, l'espoir était encore là. Un espoir idiot. Les morts ne reviennent pas. Sauf quand ils s'appellent Buffy Summers. Il fallait que je me rende à l'évidence une bonne fois pour toute. Jeremy ne reviendrait pas, jamais, malgré les promesses qu'il avait pu me faire. J'étais immortel ou presque. Je devais donc me faire à cette idée. Je finirais mes jours seuls, avec un nombre incalculable d'amants morts. Je préférais ne même pas pensé à la vieillesse de mes amis... J'avais pris physiquement quelques années. Mais c'était aléatoire pour moi. Je pouvais laissé le temps avoir un impacte sur moi comme le stopper. A la mort de Jay, je pensais que laissé le temps filer sur moi me permettrait de le rejoindre, mais non. C'est juste une apparence. Voilà aussi pourquoi mon physique est celui d'un tout jeune trentenaire quand mes amis vont doucement sur la quarantaine...

La vie, la mort, la vieillesse. Je me trouvais dans un cimetière, c'était de circonstance... Tout est tellement relatif quand on n'a pas peur de mourir soit même. Surtout quand on lutte contre toute sorte de monstres. Mais la perte des êtres chers n'en est pas moins douloureuse, au contraire. Elle m'avait changé, plongé dans les ténèbres et j'avais manqué de peu de détruire le monde. J'en été revenu, mais une part de moi y été à tout jamais attaché. Je le savais, je le sentais. Cette soif de destruction ne m'avait jamais vraiment quitté. J'avais juste appris à la canaliser. Que ma colère et ma rage serve la bonne cause. Mais il fallait que je garde Hécate et Zirnitra en cage. Pour toujours... Peu importe la douleur qui me rongeait. Et là, mes yeux se posèrent sur lui. Nick! Qu'est ce qu'il foutait là celui-là? Jay t'es sérieux? C'est ça le signe que tu m'envoies? C'est pas drôle! Je l'imaginais bien du haut de son nuage entrain de se foutre de ma gueule... Puis le voilà a sortir une de ses phrases... Si seulemnt il savait... La nécromancie? Oui effectivement j'y ai déjà eu recours. Mais ce n'est pas ce que j'allais lui répondre. Je m'hasardais alors,

-Salut Nick. Oh je laisse les morts là où ils sont, ça vaut mieux... Et toi? Un lieu de rendez-vous que tu donnes à tes amants?

C'était plus fort que moi. Je ne pouvais m'en empêcher. Il y avait quelque chose chez lui qui... J'étais incapable de mettre le doigt dessus. Il éveillait quelque chose en moi et ça me mettait automatiquement sur la défensive. Objectivement je n'avais rien contre lui. Bon je n'allais pas reprendre le cinéma de la dernière fois. Je lui fis un sourire plus doux, si il était dans cet endroit pour les mêmes raisons que moi après tout? Il n'y avait pas que moi dans ce monde qui avait perdu quelqu'un.

-Enfin, tu viens peut être rendre visite à quelqu'un?...

J'étais devenu plutôt pudique à parler des morts et de ceux qui nous on quitté. Surtout en dehors de mes amis. Cela me mettais face à ma douleur et je détestais ça. Un dieu qui a perdu son grand amour, impuissant, c'est d'un pathétique...

_________________


Keep me close to you
Justayne

In The End [Terminé] 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Nick Solomon
Nick Solomon
Seigneur du désordre
In The End [Terminé] Tumblr_n034cvQwLC1rypsblo2_250
In The End [Terminé] Tumblr_neyax3DleX1raqnf9o1_250
In The End [Terminé] Tumblr_myziki5qYw1r6f8cpo5_r2_250

J'ai commis des meurtres, environ : 645 Je suis : un vampire brutal et sanguinaire Je suis âgé de : 37 années en apparence, 340 ans en réalité Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis un vampire, plus fort, plus rapide et j'ai soif de ton sang. Mon domaine c'est : de tuer des gens...
À l'Université, il parait que : en reconstruction
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je crèche au : en reconstruction Je suis en amour avec : en reconstruction On me voit souvent avec : en reconstruction Je me bagarre souvent avec : en reconstruction ◭ DC : Adam Lewilton

Je ressemble à : Paul Wesley
Je dois mon avatar à : bazzart


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyMer 20 Mai - 16:24

i'm not really here
i'm just another guy in the world
Le pauvre Valentin était entrain de pleurer son défunt mari, alors que moi j'avais tué le mien sans aucun scrupule, ni aucun remord. Le voilà qui usait de sarcasme pour entamer la conversation. Se donnait-il vraiment en spectacle ou il aimait me faire bouillonner de désir pour lui. Pourquoi fallait-il qu'il se résigne à succomber aux charmes d'un très vieux vampire. Un amour de pute est un don du ciel comme on le dit si souvent... Enfin... Moi je le dis souvent. Mes yeux ne lâchent pas les siens. Soutenant ce regard qui me donne envie de le manger. De le manger dans toutes les sens du terme. À quoi bon jouer les bons petits garçons troublés alors que je suis un pervers rempli de malice et sans bonté. Je devrais commencer à me respecter un peu plus dans ce bas monde. Mes amants.... Tu froisses l'amour de notre passion déchue Valentin. Dis-je avec un peu de perversité avant d'ajouter. Si mon amant c'est toi, je veux bien un rencard. Un sourire malicieux et manipulateur se dessina sur le coin de mes lèvres sans lâcher ses yeux. Mon coeur est tellement la plus grosse putain qui existe. Je tombe vraiment amoureux de n'importe qui, n'importe quand. Son corps est devant moi à disposition et prêt à être dévoré, mais je n'y arrive pas. Il m'envoûte avec je ne sais quel charme de magie obscure. J'ai envie de plus venant de lui. Son corps semble si chaud, j'aimerais pouvoir me glisser en lui et ne plus jamais en ressortir. Je voulais qu'il m'appartienne. J'étais dans une sorte de prison de cet amour de pute, mais je n'avais envie de rien d'autre. J'avais tout simplement l'envie de lui qui me poussait à ne pas le tuer et le vider de son sang là maintenant. Rendre visite à quelqu'un, moi ? J'aurais pu lui dire là tout de suite, tu te fous de ma gueule, j'ai 350 ans, je n'ai plus personne à visiter depuis longtemps, mais non il avait fallu que je joue les hypocrites et que je lui mente une fois de plus. La passion destructrice est connue pour osciller, alors je suis là pour regarder la tombe de mes grands-parents. Et toi tu es là parce que tu as perdu quelqu'un que tu aimais ? Il n'y a jamais eu autant en jeu. La question fatale me menant tout droit à prendre un mur. À la manière dont le démuni guide l'aveugle, il me répondra sans doute la vraie histoire de sa vie. Je sais je suis égoïste, malsain, parce que en fait je m'en fou totalement de son passé. De qui à pu s'aventurer dans son cul que je prendrais maintenant sur la pierre tombale de son ex amant mort. Je vais l'écouter, faire semblant d'être attentionné... Est-ce que je suis réellement désintéressé ? Peut-être que non finalement. Je ne sais même plus où j'en suis...  



_________________

Nick
Hier Sunnydale était complètement vide, un gros trou, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité. Heureusement, je suis là pour les bouffer.
                 In The End [Terminé] 200521083327849320

Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Adepte des terres mortes
In The End [Terminé] DeadTerribleJavalina-size_restricted
In The End [Terminé] Giphy
In The End [Terminé] 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 295 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. Je dirige le Coven Bénéfique de Sunnydale avec Dawn et Willow. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale
On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : HOODWINK


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyJeu 21 Mai - 8:55

Je levais les yeux au ciel en l'entendant avec ses sous-entendus. Sérieux Jay, là tu as déconné en m'envoyant ce type comme signe... Pourquoi pas une armée de vampire tant qu'on y est? Tout ça parce que j'avais haussé le ton? Oui bah t'avais qu'à pas commencé en crevant Jay... C'est toi qui m'a laissé, pas l'inverse. Je passais d'une émotion à une autre. Il y a quelques secondes j'étais sur la tombe de mon défunt mari, essayant de le, de me convaincre que je pouvais passé à autre chose. Maintenant je me retrouvais en face de ce beau gosse prétentieux et imbus de lui-même. Il ne perdait pas une occasion de me faire des avances ou bien c'est moi qui me faisait des idées? Faut dire que cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas flirté. J'étais un peu rouillé dans le domaine. Surtout je ne savais pas trop comment réagir. Surtout face à lui, il me déstabilisait complètement. Il soufflait toujours le chaud et le froid, tantôt doux et prévenant, tantôt acide et mordant. Je croisais les bras et le regardais, haussant un sourcil,

-Moi ton amant? Un rencard? Tu m'as pris pour un mec facile ou quoi?

J'avais cette sensation qu'il dégageait, que j'étais déjà acquis, déjà à lui. Mais il se trompait. Je n'étais pas ce genre d'homme, je ne l'étais plus. L'attachement, la dépendance, cela m'avait détruit une fois, je n'étais pas fan à l'idée de recommencer. Mais à le regarder là comme ça... Des idées me venaient. Le genre d'idées que je m'étais refusé d'avoir depuis bien trop longtemps. Tout ça parce qu'il avait fait ces suggestions perverses. A le voir là, devant moi, recouvert d'eau de pluie. J'essayais de chasser ces pensées grotesques de mon esprit. Mais Nick répondit à ma question. Il était là pour ses grand-parents. Jamais je n'aurais pensé qu'il puisse être si... Sensible. Mais au fond je ne savais rien de lui. Juste son attitude, son boulot, qu'il était British... Mais rien de vraiment intime. Il me demanda si moi aussi j'étais là parce que j'avais perdu quelqu'un que j'aimais. Le coup de poignard en plein dans les tripes. Qu'et ce que je devais répondre? Je ne me voyais pas m'épancher là dessus, je n'aimais pas le faire, surtout quand il ne s'agissait pas de mes amis. Je sentais que j'allais me mettre sur la défensive, par réflexe. Lui sortir une phrase amère et l'envoyer bouler. Mais je me retins. Après tout c'est moi qui était venu sur le sujet en premier, il me rendait juste la politesse. Je détournais alors le regard, haussant les épaules,

-Oui on peut dire ça... mais j'avais terminé de toute manière... Tu veux qu'on fasse un bout de chemin ensemble?

C'était sortie bien malgré moi. Mais après l'émotion que je venais de traverser, un peu de compagnie ne me ferait pas de mal. Mais celle de Nick. Il fallait lui laissé qu'il avait de la conversation et qu'il savait me changer les idées. Puis merde, tout le monde me dit de passer à autre chose et de sortir, de m'amuser. Alors bon. Je t'ai laissé une dernière chance Jay, faut croire que c'est le signe que tu m'envoies, en fin de compte... Je m'approchais alors de Nick, prenant une mine un peu plus chaleureuse. Une fois à sa hauteur, je lui présentais mon bras. Je savais que je lui tendais une perche pour qu'il me sorte encore une phrase acerbe dont il avait le secret, mais qu'importe. J'avais besoin d'un contact physique là, présentement. Puis le sourire en coin, je lui lançais,

-Ce n'est pas un rencard, vas pas te faire des idées Nick...

Oui j'avais eu besoin de le préciser. Peut eu fond plus pour moi que pour lui. Passer à autre chose, ne voulais pas dire s'amouracher du premier beau mec qui passe. De toute façon le coup de foudre, je n'y croyais plus. C'est le genre de chose qui n'arrive qu'une seule fois dans sa vie non?

_________________


Keep me close to you
Justayne

In The End [Terminé] 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Nick Solomon
Nick Solomon
Seigneur du désordre
In The End [Terminé] Tumblr_n034cvQwLC1rypsblo2_250
In The End [Terminé] Tumblr_neyax3DleX1raqnf9o1_250
In The End [Terminé] Tumblr_myziki5qYw1r6f8cpo5_r2_250

J'ai commis des meurtres, environ : 645 Je suis : un vampire brutal et sanguinaire Je suis âgé de : 37 années en apparence, 340 ans en réalité Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis un vampire, plus fort, plus rapide et j'ai soif de ton sang. Mon domaine c'est : de tuer des gens...
À l'Université, il parait que : en reconstruction
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je crèche au : en reconstruction Je suis en amour avec : en reconstruction On me voit souvent avec : en reconstruction Je me bagarre souvent avec : en reconstruction ◭ DC : Adam Lewilton

Je ressemble à : Paul Wesley
Je dois mon avatar à : bazzart


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyJeu 21 Mai - 12:17

i'm not really here
i'm just another guy in the world
C'est moi où le sens de l'humour était quelque chose dont Valentin était dépourvu ? Ne pouvait-il pas simplement essayer de rire et comprendre mes blagues. C'est lui qui m'avait demandé si ce lieu était un lieu de rendez-vous que je donnais à mes amants et je n'avais qu'utiliser ma répartie pour lui dire que si mon rencard était avec lui, alors oui, mais non il avait fallu qu'il me refroidisse une fois de plus en me disant que je le prenais pour un mec facile. Ça commençait à venir emmerdant et je ressentais mes crocs qui avaient envie de déchirer mes gencives pour apparaitre et le tuer. Après tout, ça faisait déjà deux fois qu'il me faisait chier. Il cherchait la mort ce crétin...

D'accord pour le bout de chemin. J'habite vers le nord, allons-y...

Je commence à marcher aux côtés de cet homme tourmenté. L'aura qu'il dégage est tout simplement ennuyant. Pourquoi m'avoir proposé de faire un bout de chemin avec lui ? Et pourquoi moi j'ai accepté, c'est ça la véritable question. Je n'en ai rien à faire de son petit jeu dans lequel il me fait plonger sans que je puisse faire quoi que ce soit. J'ai le poing qui me démange lorsqu'il me mentionne une fois de plus que ce n'était pas un rencard. D'un geste brusque, je me retourne et je le plaque contre le mur de pierre d'une crypte.

Tu me prends pour qui !? Tu penses que tu peux m'envoyer des putains de vannes sans cesse et que moi quand j'essaie d'embarquer dans tes blagues pour te faire rire, tu peux me refroidir comme si je n'étais qu'une pauvre merde ? C'est ça ? Qu'est-ce qui te rends froid et malheureux à ce point putain !

Je reprenais mon souffle en battant mes paupières quelques fois pour me ressaisir. Je m'étais laisser emporter par mes émotions. Ce n'était pas trop mon genre de perdre le contrôle comme ça, mais il y avait quelque chose en lui qui me donnait envie d'exploser. Il me rendait dingue, c'est assez d'être le mec gentil, j'en avais marre. Je retenais ma transformation, j'avais l'envie là maintenant. L'envie de le vider de son sang et ne plus jamais le revoir de toute ma sainte putain de vie. Je me recule un peu, relâchant son emprise autour de lui. Je reste là planter devant lui, comme si j'attendais quelque chose. Attendre quoi ou juste ? Un signe d'un moindre intérêt... Mon cul ouais...

Désolé... Je me suis laisser un peu emporter...
 



_________________

Nick
Hier Sunnydale était complètement vide, un gros trou, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité. Heureusement, je suis là pour les bouffer.
                 In The End [Terminé] 200521083327849320

Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Adepte des terres mortes
In The End [Terminé] DeadTerribleJavalina-size_restricted
In The End [Terminé] Giphy
In The End [Terminé] 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 295 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. Je dirige le Coven Bénéfique de Sunnydale avec Dawn et Willow. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale
On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : HOODWINK


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyJeu 21 Mai - 15:32

La pluie tombait toujours. Je ne comprenais pas. J'étais perdu. Entre mon passé, mon présent et mon futur. Le premier était un regret, le second une douleur et le dernier un brouillard. Et il avait fallut que je tombe sur lui, Nick Solomon. Depuis ces simples mots échangés, j'étais chamboulé. Je ne comprenais plus rien. Tantôt violent, tantôt de marbre, tantôt de flamme, tantôt de glace. Il était ce pont infranchissable. Celui qui marquerait un tournant, peu importe l'arrivée. Il était le départ c'était certain. Je me retrouvais inexorablement attiré par lui. C'est sans doute ce qui me faisait aussi peur. Une attirance que je me refusais d'assumer. Préférant me mentir. Parce qu'il était cet autre, l'injure à mon souvenir. Il serait le Péché, celui qui ma poussé loin de lui. Une part de moi ne voulait que succomber, l'autre cherchait à s'échapper de toute ses forces. Moi, j'étais éviscérer entre les deux. Le soucis avec la solitude et la douleur, c'est que même si elles vous tuent à petit feu, on s'y accoutume, pire on en devient accro au point de s'y complaire. On ne sait même plus faire sans. Elles régissent notre existence tel un poison dont on reçoit une petite dose jour après jour. Endormi peu à peu dans cette torpeur.

Mais le réveil avait sonné. Je me sentis saisit, pas seulement par le corps, quelque chose de beaucoup plus profond, je le ressentais jusque dans le moindre de mes atomes. Je sentis toute la force de son émotion. Se fut comme un raz-de-marée, un ouragan qui se déferla sur moi. Comme sortant d'un sommeil éternel dans lequel je baignais depuis déjà trop longtemps. Je sentais sa poigne, je sentais sa force, je sentais cette émotion si forte. Comme une lumière aveuglante. J'ouvrais les yeux, j'écoutais ses mots. Chacun claquait comme jamais. Un souffle. Comme une bouffée d'air, un éclair que je prenais en plein dans la gueule tant c'était violent. Je le regardais un instant, sans rien dire. Lui avait l'air aussi déboussolé que moi. Relâchant la pression, ses yeux perdus, sa voix tremblante. Il s'excusait? Alors qu'il venait de me ressusciter à moi-même? Mes yeux ne pouvaient plus le quitter, je ne pensais plus à rien. J'étais sous le choc. Tout avait disparut, la douleur, les doutes, les remords, les regrets.

Je pris une profonde inspiration. Je le saisis à mon tour, l'empoignant par les épaules. Je pivotais et c'est lui qui se retrouva plaquer contre le mur. Sans attendre la moindre réaction de sa part, ne lui en laissant pas le temps. Je plaquais alors mes lèvres sur les siennes. Langoureusement, avec une avidité folle. Un baisé intense, comme le cri d'un nouveau né, comme le premier souffle, comme la première clarté. Je goûtais ses lèvres, comme si ma vie en dépendait. Je sentais tout se plaisir, se désir brûlant. Un frisson, mon corps n'était plus qu'un frisson. Je collais mon corps contre le sien. Je pouvais sentir l'eau, se mélange de froid et de chaud, mais je m'en moquais. Présentement, plus rien n'avait d'importance que ce baisé. Je venais y passer ma langue. Je sentais tout mon corps se raidir, comme s'embraser. Puis je décollais doucement mes lèvres des siennes. Je relâchais ses épaules et éloignais mon corps du sien. Poussant une profonde expiration. Qu'est ce qui venait de me prendre?

J'étais déboussolé. Tant d'émotions se bousculaient en moi, j'avais l'impression de perdre pied. Je posais mon regard sur lui, j'étais tellement surpris. Il venait de changer quelque chose en moi. Tout le monde me disait d'aller de l'avant. Lui ne me l'avait pas dit, il avait fait en sorte que je le fasse, bien malgré moi. Je balbutiais alors,

-Je...je suis désolé... Je crois que moi aussi j'ai... je...

Je venais de perdre totalement le contrôle de moi-même. Cela me terrifié. Mais c'est comme si j'y avait pris goût. Intérieurement, je n'étais pas pleinement rassasié, quelque chose en moi voulait plus. C'est justement ça qui me terrorisé. Voilà donc ce fameux signe? Voilà donc le début de ma nouvelle vie? Dans un cimetière. La pluie tombait toujours...

_________________


Keep me close to you
Justayne

In The End [Terminé] 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Nick Solomon
Nick Solomon
Seigneur du désordre
In The End [Terminé] Tumblr_n034cvQwLC1rypsblo2_250
In The End [Terminé] Tumblr_neyax3DleX1raqnf9o1_250
In The End [Terminé] Tumblr_myziki5qYw1r6f8cpo5_r2_250

J'ai commis des meurtres, environ : 645 Je suis : un vampire brutal et sanguinaire Je suis âgé de : 37 années en apparence, 340 ans en réalité Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis un vampire, plus fort, plus rapide et j'ai soif de ton sang. Mon domaine c'est : de tuer des gens...
À l'Université, il parait que : en reconstruction
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je crèche au : en reconstruction Je suis en amour avec : en reconstruction On me voit souvent avec : en reconstruction Je me bagarre souvent avec : en reconstruction ◭ DC : Adam Lewilton

Je ressemble à : Paul Wesley
Je dois mon avatar à : bazzart


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyJeu 21 Mai - 20:21

i'm not really here
i'm just another guy in the world
Totalement saisi. C'était le mot pour expliquer plusieurs choses. Saisi par l'émotion, saisi par ce que je ressens, saisi par lui posant ses mains sur ma veste noir pour me retourner contre le mur. C'était la première fois en trois-cent ans qu'un humain osait prendre le contrôle de mon corps. Ne laissant d'habitude personne me toucher, j'étais tout simplement saisi. Il est loin le temps où je m'entraînais à embrasser avec mes mains ou sur des peluches, rêvant d'un premier baiser parfait. Mais une fois qu'on a découvert les plaisirs du baiser, difficile de s'en passer, il a tendance à annoncer une suite assez complexe. Lorsqu'il m'avait embrassé, ce que j'avais ressenti avait tellement été intense que je remettais même en question ce que j'avais pensé sur les histoires du premier baiser d'Alec. C'était peut-être vrai qu'un premier baiser c'était important finalement. Son baiser n'avait pas ravivé en moi un homme mort, n'avait pas fait du bien. Je n'avais pas vu ces petits oiseaux le jour d'un mariage, non. Il m'avait fait mal, comme si je pouvais ressentir quelque chose à nouveau. C'était impossible, impossible de ressentir quoi que ce soit lorsqu'on est un vampire.

Il m'avait fait ressentir la fin de nous, comme un champ de bataille. Le premier souffle sur nos châteaux de cartes... Le premier coup emporte tout et c'est parti pour nos funérailles. Le dernier debout remporte tout. Son baiser m'avait déchiré le coeur et pourtant j'en voulais encore. Rattrapant le gout de ses lèvres avec les miennes pour qu'il cesse de parler. Fougue, passion, on étire le malheur, le mauvais temps. J'étais prêt à me tirer à bout portant. Je ne sais pas comment ça va ce passer. Je ne sais pas s'il voudra me revoir après ça. Pourquoi je m'en fais avec ce détail ? Ce n'est pas mon genre. Mon corps se durci, se raffermi en ressentant la douceur de ses lèvres. Rien n'existait d'autre que ses magnifiques yeux et ses lèvres. La couleur de sa peau, ses cheveux en batailles. J'avais cette impression d'infériorité que je n'avais plus eu depuis longtemps. Ce sentiment de pouvoir qui vous domine et qui vous dit que vous êtes meilleur que tout le monde autour de vous. Il m'avait brisé.

Ma peau gelée par la mort se réchauffait au contact de ses lèvres. Je n'avais pas eu aussi chaud depuis des siècles, mais il était temps que je reprenne le contrôle avant de complètement devenir fou. J'avais envie d'utiliser de ma force de vampire pour le pousser par terre, mais ce n'était pas le bon moment pour lui dévoiler ma véritable identité. Le démon en moi le ferait fuir. Je ne suis plus capable de relâcher ses lèvres. Mes mains attrapent ses hanches pour le prendre dans mes bras pour qu'il entoure ses jambes autour de mon corps. Je le plaque contre le mur et je continue de l'embrasser. Relâcher ses lèvres seraient une idée dangereuse. Je ne savais pas  si j'allais avoir la force de résisté à mon envie de le tuer. L'odeur de son parfum enivre l'air. Il sent tellement bon. Je relâche ses lèvres pour embrasser son cou. Satan, s'il-te-plait aide moi à résister à cette envie de le dévorer. Ses fesses qui étaient près.... trop près de moi, contre moi. Ma joue sur son épaule j'embrassais son cou et j'en profitais pour me transformé sans qu'il ne le voit. Je ne pouvais résister à cette envie d'enfoncer mes crocs dans sa chair. C'était pourtant ce qui se produisit. Rétractant mon moyen de défense pour continuer d'embrasser son cou chaudement, délicatement en remontant jusqu'à ses lèvres faisant frôler l'intérieur de ma lèvre intérieure le long de ce chemin de peau. Je ne peux m'empêcher de grogner légèrement en le soulevant et en le tenant contre moi. Rien d'animal, simplement un rauque masculin qui lui fait comprendre qu'il a envie de lui.

J'ai tellement envie.... De te tuer...
 



_________________

Nick
Hier Sunnydale était complètement vide, un gros trou, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité. Heureusement, je suis là pour les bouffer.
                 In The End [Terminé] 200521083327849320

Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Adepte des terres mortes
In The End [Terminé] DeadTerribleJavalina-size_restricted
In The End [Terminé] Giphy
In The End [Terminé] 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 295 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. Je dirige le Coven Bénéfique de Sunnydale avec Dawn et Willow. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale
On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : HOODWINK


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyVen 22 Mai - 11:11

On pense que la libération est salvatrice. Mais lorsqu'on naît, c'est dans la douleur et les cris. On préfère bien souvent un enfer que l'on connait à un éventuel paradis. Mais ce se passe-t-il lorsque ce paradis est fait de sang et de violence. Que sans qu'on le sache, ce que l'on pense être un point de départ, un renouveau, est sans doute le début de la fin? Après tout, qu'est ce qui peut se bâtir sur la Mort? Parce qu'il s'agissait bel et bien de ça. Quitter un être perdu, fauché, enterré, pour retrouver un être sans âme et sanguinaire... J'ignorais, je ne me rendais pas compte du piège qui se refermait sur moi. J'étais hypnotisé, j'étais happer par cette fougue, par ce désir, par ce souffle nouveau. Sans me rendre compte que j'embrassais la Mort. Il recolla ses lèvres aux miennes avec avidité et force. Comme une réponse, une seconde vague qui m'emportait à nouveau. Deux êtres qui commençaient une lutte sans fin pour espérer tendre vers l'osmose. Un jeu d'échec passionnel qui se mettait en place, une fatalité qui inexorablement allait tout emporter. Je sentais une telle force m'envahir, chaque fois que je sentais ses lèvres, sa peau, sa fougue, son envie, je me perdais un peu plus.

En une seconde, ma volonté s'envola en éclat. Inversant les rôles, prenant l'ascendant sur moi. Mon corps retrouvait tout seul ses automatismes, de se laisser porter, guider. Telle une danse presque macabre, une danse sinistre et bestiale. Je sens une force qui me soulève, je place machinalement mes jambes autour de sa taille. Je passe mes bras autour de son cou alors qu'il me plaque contre le mur contre lequel il se trouvait lui-même il y a tout juste quelques secondes. Une valse, une ronde de nos deux corps cherchant désespérément à n'en former qu'un. On n'en viendrait presque à se dévorer pour y parvenir. C'était si intense. Je pensais devenir fou. Ma raison avait complètement quitté mon être. Je n'étais qu'instinct, envie, émotion, tel un animal. Il éveillé la bestialité en moi. Il faisait remonter, jaillir mes propres ténèbres. Il se mit à embrasser mon cou. S'en été terminé de moi. Je m'abandonnais complètement à lui, manipuler par ce contact si érotique. Ma main glissa le long de sa nuque pour venir se perdre et empoigner sa chevelure. Je laissais échapper des soupirs de satisfaction. Alors que son visage était perdu dans le creux de mon cou, le mien regarder le ciel. J'observais la nuit, sentant la pluie goutter sur nous. Mes yeux devinrent alors noirs, parce qu'il éveillait le Mal en moi. Pour une raison inconnu, ce contact convoquer ma noirceur.

Je prends une profonde inspiration et mes yeux reviennent à la normal. Mais trop tard, le poison à jaillit dans mon coeur. La cage a été ouverte... Insidieusement, tel un parasite prenant petit à petit possession de chacune de mes cellules. Je suis trop absorber par ce qui se passe, hypnotiser, dans un instant que je pense divin, pour me rendre compte de quoi que se soit. J'entends son gémissement rauque qui ne fait que raidir d'autant plus une partie de moi. Je n'en peux plus, je ne pense plus à rien à part lui. Je l'embrasse toujours avec avidité. Et mes mains cherche à libérer nos corps. Sans chercher dans la douceur, j'attrape son col et je déchire son haut en tirant fort dessus. Etant contre lui il était difficile de se défaire pleinement des tissus trempés. Mais cela suffit à dévoiler ce torse. Mon dieu qu'il est sublime. On dit souvent que le démon revête le visage d'un ange... Tout mon corps et en émois à la vision de ce corps, de ces muscles... Je viens alors, me penchant, venant couvrir de baiser langoureux le haut de son torse, me pliant pour venir lécher abondamment son téton. Que je sens durcir. Puis je remonte avec ma langue pour retourner à ses lèvres. Mes mains caresses et passent avec force sur son dos. Me collant toujours plus à lui. Comme une envie d'être toujours plus auprès de lui.

Je sens que je perds la raison. Je suis livré à lui tout entier. Le pire à cela, c'est que j'en ai envie. Ce n'est pas de l'amour, c'est autre chose... Une force inconnue qui me dépasse. La haine n'est pas l'inverse de l'amour. L’indifférence non plus contrairement à ce que j'ai longtemps pensé. L'amour est tel la lune, elle a une face cachée. Un lieu de perdition que seuls de très rares personnes peuvent entrevoir. Et moi, je me laissé complètement perdre sur ce territoire inconnu. Dans l'Ombre de l'Amour. Prêt à tout perdre pourvu que sa dur pour l'éternité... A mon tour je déchire mon haut et l'enlève avec plus d'aisance. Je veux ma peau contre la sienne. Nos deux corps inondés d'eau, glissant l'un contre l'autre. Collant mon torse contre le sien, ma bouche contre la sienne, mes mains plaqués contre son dos avec tellement d'envie. Et pourtant... ce n'est pas encore suffisant...

_________________


Keep me close to you
Justayne

In The End [Terminé] 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Nick Solomon
Nick Solomon
Seigneur du désordre
In The End [Terminé] Tumblr_n034cvQwLC1rypsblo2_250
In The End [Terminé] Tumblr_neyax3DleX1raqnf9o1_250
In The End [Terminé] Tumblr_myziki5qYw1r6f8cpo5_r2_250

J'ai commis des meurtres, environ : 645 Je suis : un vampire brutal et sanguinaire Je suis âgé de : 37 années en apparence, 340 ans en réalité Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis un vampire, plus fort, plus rapide et j'ai soif de ton sang. Mon domaine c'est : de tuer des gens...
À l'Université, il parait que : en reconstruction
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je crèche au : en reconstruction Je suis en amour avec : en reconstruction On me voit souvent avec : en reconstruction Je me bagarre souvent avec : en reconstruction ◭ DC : Adam Lewilton

Je ressemble à : Paul Wesley
Je dois mon avatar à : bazzart


In The End [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: In The End [Terminé]  In The End [Terminé] EmptyVen 22 Mai - 15:07

i'm not really here
i'm just another guy in the world
Jubilante sensation qui me pousse à contredire ma vraie nature. Il se donne à moi et je ressens qu'il n'est pas humain. Il m'a caché la vérité... Il est beaucoup plus puissant qu'il ne le laisse croire. Tant mieux, je ne serais pas obligé de contenir ma violence, ma force. Puis-je lui dévoiler malgré tout ma vraie nature ? Non, je ne ressens pas que la vérité puisse améliorer notre moment qui était au delà de la perfection. Nous courrions tout droit vers une fin absolue nos corps unis ensemble, mais parfaitement déséquilibré de nature, de race. Lui et moi, nous ne sommes pas du même monde. Son sang sent l'éternité comme le mien, mais forcément, nous avons pris des chemins différents dans le passé qui nous ont mené droit ici aujourd'hui. Droit dans les bras l'un de l'autre entrain de s'arracher nos vêtements, je ne me suis jamais senti autant aimé.

Je sens mon chandail s'envoler et je vois le sien suivre de quelques secondes. Admirant son torse nu, je ne peux que durcir devant une telle beauté. Une perfection que Satan voudrait complètement saisir pour qu'il lui appartienne. Ce soir c'était moi le roi de sa nuit, de son lit. Le roi des enfers qui allait tout brûlé jusqu'à la moindre petite parcelle de son corps. La nuit entre en interruption, je suis captivé par la vue de cette bouche et de son torse. Mes mains le laisse tomber debout devant moi, ma bouche qui s'attarde un peu plus sur son cou, je ne sais plus si je vais être capable de contrôler le démon qui a envie de planter ses crocs dans son cou. Aspirer ce sang pour me faire renaitre une fois de plus comme ce baiser. Comment puis-je être amoureux ? Comment est-ce possible... Je rêve de sa mort et jamais je n'ai aimé autant auparavant. Mon visage qui se transforme en glace à nouveau contre la peau de son cou pour redevenir ensuite humain. Je descend ma bouche contre son torse jusqu'à la hauteur de son pantalon que je prend plaisir à déballé comme un cadeau de Saint-Valentin.

Mon corps se durcit à voir le sien en faire autant. Je fais tomber son pantalon pour prendre son sexe par dessus ses boxer en bouche. Léchant chaque centimètres de celui-ci comme si j'avais faim de lui. Pourquoi avais-je autant faim de lui. Sans doute que ce sang qui monte et qui fait durcir sa queue me rend encore plus fou. J'ai envie d'y goutter, j'ai envie de le saigner. D'un geste sans penser, je retire violemment ses boxer en m'agrippant à l'élastique du tissu. Sa queue rebondit vers le haut et ma langue passe sur son gland humidifié par l'excitation procurée par nos baisers. Ma langue passe sur tout le long de sa verge pour l'engober et le sucer comme jamais il a dû être sucé dans toutes les vies qu'il a pu avoir. Il n'oubliera jamais ce moment où un puissant vampire s'est prosterné à ses pieds pour le faire jouir. Enfin... Quand il saura que je suis un vampire.
 



_________________

Nick
Hier Sunnydale était complètement vide, un gros trou, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité. Heureusement, je suis là pour les bouffer.
                 In The End [Terminé] 200521083327849320

Revenir en haut Aller en bas
In The End [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::   :: 2020 :: sujets vampirique-