AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez

don't be shy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

don't be shy Empty
MessageSujet: don't be shy  don't be shy EmptyDim 2 Fév - 19:30



Graham Millers
soldat de l'initiative

« Un soldat est un esclave en uniforme. Pour faire un soldat, il faut défaire un civil. Quel que soit le sujet de la conversation, un vieux soldat parlera toujours de guerre.” »

Bip....Bip.... Encore mon téléphone qui m'envoyait une notification de Maggie Walsh. Professeur Walsh était vraiment une sangsue, elle prenait tout mon temps libre pour m'envoyer faire des missions en privé comme s'il n'y avait que moi dans ce groupe de soldat. Elle pourrait demander à n'importe qui, mais non c'était toujours moi. Cette fois-ci en plus je devais aller en mission au musée de Sunnydale. Je pourrais y admirer des statuts, de vieux tableaux et lire des vieux livres dont personne ne care réellement. Je suis là, poser devant mon miroir à faire comme si de rien était et à enfiler cette chemise aux motifs de camouflage comme si j'allais en forêt. Un pantalon beige dont les poches étaient doublés pour y cacher des armes, fusils, couteaux, bombes professionnelles.

Le professeur Walsh m'avait écrit que c'était un hostile sub-terrestre très puissant. Il parait qu'il a le pouvoir de paralyser son ennemi le maitrisant avec ses griffes. Alors il faudrait que j'évite les mains, car elle voulait que les scientifiques puissent l'étudier et comprendre comment ça pouvait être possible qu'avec ses ongles il paralyse l'ennemi comme un serpent. En arrivant au musée je me mis à la recherche du démon. Le musé était fermé, j'avais dû entré par le toit et démagnétisé le système d'alarme à l'aide des outils spécialisés dans ce genre de mission par l'initiative.

J'entendais une sorte de bruit, comme une respiration saccadé. Je me cachais derrière une statut en observant à quoi le démon pouvait ressembler. Il est là, bien présent sur les lieux comme m'avait dit Walsh. Il a une peau de serpent, des écailles et il est plein de couleur. Mon fusil qui envoie des décharges électriques dans les mains, je sors de ma cachette et je le pointe vers lui.

Hey ! Toi ! La chose. Regarde par ici !

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Melaka Fray
Melaka Fray
Légende
don't be shy 2860512_orig
don't be shy 55a0b7cf6aa05dd79d723858cbabd71c

J'ai commis des meurtres, environ : 714 Je suis : une tueuse humaine. Je suis âgé de : 29 ans. Ce qui me démarque des autres c'est : force, agilité, guérison et réflexes décuplés, mais mon jumeau possède les rêves des Tueuses. Mon domaine c'est : Tueuse de la Ligue des Tueuses. À l'Université, il parait que : je n'y vais pas. On dit de moi que je suis : Indépendante - Compétente - Protectrice - Dévouée Mais aussi que je peux être : Égoiste - Téméraire - Sarcastique - Solitaire Je crèche au : QG des Tueuses. ◭ DC : Yue Maelys & Tara Maclay.

Je ressemble à : Emilia Clarke.
Je dois mon avatar à : me.


don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyMar 4 Fév - 3:35

don't be shy
Candice Merteuil & Graham Millers

« you can bitch and moan, You can live the dream Or you can die alone
 »
Le message de Charles lui avait bien indiqué de se rendre ici. Un démon, en plein centre-ville, c'était plutôt hors de l'ordinaire. Ils avaient tendance à suivre leur victimes dans les recoins sombres pour pouvoir s'en tirer plus facilement. Ils étaient un peu le contraire des stars; plus ils étaient loin des feu de la scène, mieux ils se portaient... surtout si sur cette scène il y avait aussi la tueuse.

Candice avait son katana à la main, son arbalète sur le dos. Elle le traquait, le pistait, gardant son observateur au courrant de la situation par messages textes. Le démon, dont le nom lui échappait, avait déjà fait quelques victimes; rien que le guérisseur de Sunnydale ne pourrait pas arranger. Ce serait déjà mieux pour eux de finir entre les mains de Yue au Healing Spell que dans la salle d'attente de l'hopital de Sunnydale qui ne pourrait pas faire grand chose pour eux.

Alors que la Tueuse se retrouva face au monstre, il sortit ses griffes, prêt à attaquer. Sourcil relevé, main sur le manche de son arme, Candice ne put s'empêcher de retenir le sourire en coin qui lui tirait le visage.

"Tu sais qu'il y a une excellente manucuriste tout près d'ici ? Elle pourait faire des miracles, pour tes sales pattes." Le démon grogna et se précipita vers elle. La tueuse évita un coup, en bloqua un et lui envoya un pied dans le ventre pour l'éloigner. "D'accord, monsieur n'aime pas les blagues. Qu'on aille direct au gore et à la violence!"

Alors qu'elle allait poursuivre son attaque sur le démon, elle sentit ses épaules se faire empoigner, ses pieds quitter le sol et la pression se délestant enfin. La prochaine chose qu'elle sentit fut la vitre d'un bâtiment qu'elle traversa. Génial. Regardant autour d'elle, la tueuse comprit rapidement qu'elle était au musée, les statues la dévisageant. Étrangement, l'alarme n'avait pas retentit, mais peut-être que les propriétaires attendaient quelque chose du genre pour toucher l'argent de l'assurance ?

Étourdie, Candice apperçu à peine le démon qui revenait à la charge, se retrouvant au dessus d'elle. La Tueuse l'empoigna par les épaules et usa de ses pieds pour l'envoyer valser plus loin dans la pièce, donnant assez de temps à la photographe de se relever pour le voir monter l'étage. Un soupire. Pourquoi est-ce qu'ils devaient toujours se laisser désirer ?

Sans prendre le temps de grimper les marches, Candice usa de son momentum pour se balancer sur l'étage supérieur, juste à temps pour voir le démon face à un type assez mignon. L'avait-elle déjà vu, avant ? Peu importe.

Ni une, ni deux, Candice envoya un coup de pied sur le monstre qui se percuta la tête sur le mur, après y avoir été envoyé par sa force surhumaine. Yeux sur le monstre, elle permit tout de même de regarder le brun.

"J'crois que tu devrais peut-être en profiter pour t'enfuir." Qu'est-ce qu'il foutait ici, d'ailleurs ? Un deuxième regard sur sa personne permit à la Tueuse de remarquer l'arme qu'il tenait. Étrange. Un mec de la sécurité, peut-être ? "Ton arme fera l'affaire, contre lui, mon mignon."
(c) DΛNDELION

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I’ve met you ten thousand times. I’ve killed you a hundred ways… in a rage, cool as ice, giggling like a schoolgirl☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyMar 4 Fév - 22:01



Graham Millers
soldat de l'initiative

« Un soldat est un esclave en uniforme. Pour faire un soldat, il faut défaire un civil. Quel que soit le sujet de la conversation, un vieux soldat parlera toujours de guerre.” »
Une femme atterrissait sur ses pieds juste derrière le démon. Elle semblait arriver de nul part, comme si elle venait d'apparaitre ici comme par magie. Était-elle une complice du démon ? Il ne fallait jamais baissé sa garde. Mon arme se pointa directement vers le démon qui fut propulser contre le mur par la jeune demoiselle. Elle semblait si fragile et là elle me donnait des ordres. M'enfuir, c'est hors de question. Je vais vous sauver. Discours sans doute d'un soldat qui voulait seulement faire le bien et sauver la vie d'une jeune demoiselle en danger. Je ne connaissais pas l'existence des tueuses, tout ce que je savais c'était que mon arme électrique le neutraliserait. Je m'empresse de tirer plusieurs décharges électriques sur le démon pour qu'il tombe inconscient au sol avant de tourner mon arme vers la jeune femme. Elle semblait forte et elle savait se défendre. Elle était peut-être envoyé par le gouvernement ou un nouveau soldat secret de l'initiative que Walsh avait oublié de mentionné.

Mais qui êtes-vous ?

Je devais ramener ce démon à l'initiative, mais je ne pouvais pas laisser la jeune femme me suivre jusqu'aux locaux. Je ne savais pas quoi faire. Je gardais mon arme pointer sur elle au cas où elle avance vers moi et qu'elle m'attaque. Mon seul objectif était de ramener ce démon vivant aux scientifiques qui allaient étudier ses griffes paralysantes.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Melaka Fray
Melaka Fray
Légende
don't be shy 2860512_orig
don't be shy 55a0b7cf6aa05dd79d723858cbabd71c

J'ai commis des meurtres, environ : 714 Je suis : une tueuse humaine. Je suis âgé de : 29 ans. Ce qui me démarque des autres c'est : force, agilité, guérison et réflexes décuplés, mais mon jumeau possède les rêves des Tueuses. Mon domaine c'est : Tueuse de la Ligue des Tueuses. À l'Université, il parait que : je n'y vais pas. On dit de moi que je suis : Indépendante - Compétente - Protectrice - Dévouée Mais aussi que je peux être : Égoiste - Téméraire - Sarcastique - Solitaire Je crèche au : QG des Tueuses. ◭ DC : Yue Maelys & Tara Maclay.

Je ressemble à : Emilia Clarke.
Je dois mon avatar à : me.


don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyJeu 6 Fév - 17:20

don't be shy
Candice Merteuil & Graham Millers

« you can bitch and moan, You can live the dream Or you can die alone
 »
Toisant l'homme du regard, Candice semblait bien incrédule. La sauver elle ? Il l'avait pas vu balancer un démon à plus d'une dizaine de mètres ? Quoique, les gens, parfois, s'inventaient des excuses pour que tout paresse normal, pour ne pas confronter la réalité. Mais il ne semblait pas vraiment comme un innocent régulier. Ils avaient rarement des flingues qui balançaient de l'électricité qui pouvait rendre un démon inconscient. Effrayant, mais rien qui dépassait ce qu'elle avait déjà vu.

"Tu fous ton flingue dans le visage de toutes les filles que tu croises ? Drôle de technique de drague."

Sourire en coin, elle s'amusait face à cette situation. Elle en avait besoin avec les derniers combats qu'elle avait eu. Sans attendre qu'il réagisse, elle balança un coup de pied sur l'arme pour la voir se balancer au sol. Elle n'avait pas besoin de se faire életrocuter ce soir. Ou, n'importe quel autre soir, d'ailleurs. Poings en l'air, sur ses gardes, jambes solidement ancrés. Charles serait fier d'elle.

"Je m'appelle Candice." Une petite pause, attendant sa réponse. "Et vous êtes ?"

Désarmé, ils étaient maintenant sur le même pied d'égalité. Le katana de la Tueuse était à l'étage inférieur, tout comme son arbalète qui était introuvable. Si on ne comptait pas sa force, sa rapidité, sa régénartion et ses réflexes accrus, c'était tout fait fair play.
(c) DΛNDELION

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I’ve met you ten thousand times. I’ve killed you a hundred ways… in a rage, cool as ice, giggling like a schoolgirl☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyLun 10 Fév - 20:46



Graham Millers
soldat de l'initiative

« Un soldat est un esclave en uniforme. Pour faire un soldat, il faut défaire un civil. Quel que soit le sujet de la conversation, un vieux soldat parlera toujours de guerre.” »

La jolie brune aux reflets roses me désarma. Je me positionne en position de combat. Elle ne me faisait pas peur, ce n'était pas à cause que ce soldat envoyé par je ne sais qui se mêlait en travers de ma mission qu'il fallait que je lui fasse confiance. Elle ne m'impressionnait pas. Je courrais vers elle pour la prendre par les épaules et la mettre au sol en la maintenant contre. Mon souffle sur le cou de la tueuse, mon regard pénétrant le sien. Mon visage était à quelques centimètres du sien. Je la tenais par derrière, les fesses de la tueuse contre mon bassin me donnait quelques envies passagères, mais bon je devais avouer qu'elle était d'une beauté déconcertante. Je l'aurais prise là tout de suite sur le plancher du musé, ça faisait quelques jours que je n'avais pas vidé ce paquet et ça me démangeait. Je la fixais, mais je sentais la puissance dans son regard, elle avait une force que je lui enviais.


Qui je suis ça ne te regardes pas, mais par contre si mes techniques de drague te plaise on peut prendre le temps d"en discuter au lieu de se battre.



(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Melaka Fray
Melaka Fray
Légende
don't be shy 2860512_orig
don't be shy 55a0b7cf6aa05dd79d723858cbabd71c

J'ai commis des meurtres, environ : 714 Je suis : une tueuse humaine. Je suis âgé de : 29 ans. Ce qui me démarque des autres c'est : force, agilité, guérison et réflexes décuplés, mais mon jumeau possède les rêves des Tueuses. Mon domaine c'est : Tueuse de la Ligue des Tueuses. À l'Université, il parait que : je n'y vais pas. On dit de moi que je suis : Indépendante - Compétente - Protectrice - Dévouée Mais aussi que je peux être : Égoiste - Téméraire - Sarcastique - Solitaire Je crèche au : QG des Tueuses. ◭ DC : Yue Maelys & Tara Maclay.

Je ressemble à : Emilia Clarke.
Je dois mon avatar à : me.


don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyMar 11 Fév - 23:58

don't be shy
Candice Merteuil & Graham Millers

« you can bitch and moan, You can live the dream Or you can die alone. »
Avoir la membre gonflé du jeune homme contre son postérieur n'était pas ce qu'elle anticipé, quand Charles l'avait envoyé en patrouille pour affronter le démon. Mais elle n'avait pas prévu non plus de tomber sur un gars armé; autant de son outil qui semblait bien servir qu'à son arme qui avait électrocuté le démon. Et, autre chose qu'elle n'avait pas prévu, c'était cet attraction qui lui chatouillait maintenant le bas du ventre. Pulsion, envie, attraction. C'était évident que Candice avait envie de lui. L'invitation du jeune homme était tentante, mais la Tueuse avait une mission.

Un regard vers le démon lui confirma qu'il était chaos. Combien temps le manège durerait, la photographe ne savait pas. Peu importe. Elle pouvait se permettre un peu de plaisir. Charles ne le saurait pas, elle n'était plus avec Alex et sa relation avec Ana était un peu trop confuse, pour le moment. Pourquoi ne pas se détendre une dernière fois, avant de mettre les choses au clair, avec la russe ?

Usant de la force que Sineya avait bien voulu lui donner, enfin elle ou peu importe la vraie source de son pouvoir, Candice se projeta sur le mur d'un coup de jambes, l'homme sans nom la suivant sans le vouloir. Le choc la libéra, lui permettant de se retourner vers le grand brun. Il était encore plus mignon de près.

"T'as raison." Elle empoigna le cou du soldat et réduit rapidement la distance entre leur visage, leurs lèvres se touchant enfin. C'était un baiser passionnel, moins doux et sucré que celui qu'elle avait eu avec Ana; mais il avait l'air de savoir s'y prendre. "Moins de bagarre, plus de drague."

Ses mais aggripèrent le col du jeune homme; la passion remontait, leurs lèvres se touchaient de nouveau. Ils auraient du plaisir, elle et... peu importe son nom.
(c) DΛNDELION

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I’ve met you ten thousand times. I’ve killed you a hundred ways… in a rage, cool as ice, giggling like a schoolgirl☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyVen 14 Fév - 15:43



Graham Millers
soldat de l'initiative

« Un soldat est un esclave en uniforme. Pour faire un soldat, il faut défaire un civil. Quel que soit le sujet de la conversation, un vieux soldat parlera toujours de guerre.” »

Hein, quoi ? Je n'avais pas trop saisi les circonstances et l'ampleur de mes paroles avant que cette créature divine ne colle ses lèvres sur les miennes m'embrassant avec passion et fougue. Je ne comprenais toujours pas d'ailleurs ce qui l'avait poussé à me prendre par le col et me faire voltiger contre le mur en se libérant de mon emprise. Elle était puissante, mais elle était quoi au juste ? C'était bien plus que de l'entraînement, elle faisait voler un homme de six pieds et quelques pouces dans les airs comme si de rien était, alors qu'elle était toute petite. Elle aurait pu être mannequin ou encore je ne sais pas moi, actrice. Si seulement j'avais le choix de pouvoir la rencontrer et de lui parler tout simplement autour d'un café, elle aurait probablement été le genre de femme à m'attirer. J'étais plutôt vieux jeu, je n'aimais pas trop les relations d'aujourd'hui. J'étais du genre à faire du charme seulement aux femmes qui me plaisaient vraiment. C'était triste quand même d'être obligé de coucher avec elle, alors qu'elle avait vraiment quelqu'un chose de plaisant. Elle dégageait force et puissance et c'est ce qui m'attirait quand je regardais dans ses yeux.

Ce qui était bien c'est qu'en usant de mon pénis j'allais pouvoir lui faire oublier ce démon avec lequel elle s'était battu puisqu'il était mort. Elle allait oublier sa présence et j'allais pouvoir le ramener à l'Initiative pour que les scientifiques l'étudient. Le seul point négatif, c'est qu'il était mort et ma mission était de le ramener vivant, mais c'était mieux que rien. Mon sexe se gonflait dans mes pantalons d'armé, ma main passait sous les cheveux pour venir caresser le bas de sa nuque en la rapprochant vers moi pour que ses lèvres embrassent de plus en plus intensément les miennes.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Melaka Fray
Melaka Fray
Légende
don't be shy 2860512_orig
don't be shy 55a0b7cf6aa05dd79d723858cbabd71c

J'ai commis des meurtres, environ : 714 Je suis : une tueuse humaine. Je suis âgé de : 29 ans. Ce qui me démarque des autres c'est : force, agilité, guérison et réflexes décuplés, mais mon jumeau possède les rêves des Tueuses. Mon domaine c'est : Tueuse de la Ligue des Tueuses. À l'Université, il parait que : je n'y vais pas. On dit de moi que je suis : Indépendante - Compétente - Protectrice - Dévouée Mais aussi que je peux être : Égoiste - Téméraire - Sarcastique - Solitaire Je crèche au : QG des Tueuses. ◭ DC : Yue Maelys & Tara Maclay.

Je ressemble à : Emilia Clarke.
Je dois mon avatar à : me.


don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyMer 19 Fév - 22:43

don't be shy
Candice Merteuil & Graham Millers

« you can bitch and moan, You can live the dream Or you can die alone. »
Lèvres pressés l'unes contre l'autres, corps qui s'entrelassent. Il y avait un moment que Candice n'avait pas embrassé un mec qu'elle ne connaissait pas. La dernière fois, c'était Percy, un loser du lycée qui se croyait au-dessus des autres. Il n'avait même pas réussit à se mettre sur elle. Pire baise de sa vie; le type embrassait si mal. Dire que les filles faisaient tout pour l'avoir et que les profs lui léchaient le cul. C'était un pauvre type avec aucun talet pour la drague.

Tout le contraire de celui qui se trouvait devant elle. Il savait clairement ce qu'il faisait. Tendre et fougueux à la fois, leurs pulsions les contrôlaient. La bête en eux qui se nourrissait du désir charnel, qui se délectait dans cette passion montait rapidement à la surprise. L'envie, le désir. C'était bon de se laisser aller, de vivre quelque chose de nouveau. Un démon de mort, une petite vite. Ça pourrait être sympa.

Merde, c'est vrai. Il y avait ce démon. Elle s'était battu contre lui mais elle n'était pas la cause de sa mort. C'était l'homme à l'arme de pointe; ou au deux armes, si on comptait son engin qui gonflait rapidement dans ses pantalons. C'était peut-être dangereux de coucher avec lui. Il connaissait clairement le surnaturel.

Tant pis.

Reculant, tirant sur la veste du jeune homme, Candice s'éleva sur un rebord, entourant le bassin du brun avec ses jambes. Ses mains empoignait sa ceinture qu'elle détachait, son regard porté dans ses yeux.

"Tu pourrais au moins te présenter, si t'es pour entré dans mes affaires personnelles."

Sourire en coin, son double sens des moins subtils était voulu. Il savait son nom, après tout. Pas elle.
(c) DΛNDELION

_________________


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I’ve met you ten thousand times. I’ve killed you a hundred ways… in a rage, cool as ice, giggling like a schoolgirl☆☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

don't be shy Empty
MessageSujet: Re: don't be shy  don't be shy EmptyDim 22 Mar - 17:42



Graham Millers
soldat de l'initiative

« Un soldat est un esclave en uniforme. Pour faire un soldat, il faut défaire un civil. Quel que soit le sujet de la conversation, un vieux soldat parlera toujours de guerre.” »
Je ne savais pas comment le dire, mais elle était parfaite. Je ne trouvais même plus les mots pour décrire ses longs cheveux bouclés. Tout chez elle était : beau. J'ai tant de fois rencontrés des femmes qui ne voulaient que mon corps et frôler ma peau. Non, mais dites-moi que je rêve. Une vraie déesse s'offrait à moi en y prenant du plaisir. Détachant la boucle de mon pantalon pour s'aventurer sur des chantiers toujours en parfait états et prêts pour l'action. Sans pour autant être une dieu du sexe, je savais m'y prendre. Par contre, ce n'était pas mon genre de baiser la première venue, mais cette fois je le faisais pour pouvoir repartir avec ce démon. Entremêler plaisir et boulot, c'était peut-être dangereux, mais elle me faisait grandement envie.

Tu sais Candice, y'a la vie dont tu rêvais et y'a celle qui va commencer à cet instant même pour toi. Pourquoi te casser la tête à connaitre mon nom, alors que ton avenir est devant toi.

Mon sourire en coin en disait long sur mon non manque d'assurance, mais je savais que je lui plaisais et depuis longtemps ça me faisait plaisir de plaire. Nous partagions une sorte de bulle dans laquelle je me sentais bien. Je n'avais plus envie de perdre mon temps, mes mains retirent son haut pour admirer son corps sublime. Mon regard se charge et ne fait que foudroyer le sien pour créer une ambiance propice à aucune retenue. Comme les avions décollent, je retire son soutif avec délicatesse et lenteur, laissant à ma vue sa poitrine pour y venir l'embrasser doucement la laissant jouer de ses mains pour retirer mon pantalon et me retrouver en boxer.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
don't be shy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::   :: 1997-2003 :: ana,béatrice&candice-