AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez

deux petits agneaux qui ont besoin de parler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Béatrice Lowell
Béatrice Lowell
Seigneur du désordre
deux petits agneaux qui ont besoin de parler C4cc95074c8c27203a94de53a76ca51577aec24a
J'ai commis des meurtres, environ : 785 Je suis : l'ancienne reine des vampires maintenant dôtée d'une âme. Je suis âgé de : 259 années Ce qui me démarque des autres c'est : que je détiens le don de la télépathie, j'ai aussi réussi à retrouver le joyau d'amara je peux donc être exposé aux rayons du soleil, ce qui ne veut pas dire que je m'y plais. ah oui! J'ai aussi une putain d'âme. Mon domaine c'est : les vols de banque bien sanglants. On dit de moi que je suis : une peste détestable et détestée, ça n'a pas changé... Mais aussi que je peux être : complètement folle, vicieuse et sans pitié, bon... j'ai une âme maintenant, j'essaie de me calmer. Je crèche au : Palace Sunnydale Hotel dans la suite présidentielle, j'ai dragué l'hôtesse, je lui ai fourrée ma main au pâté et je l'ai hypnotisé ensuite j'ai volé la carte magnétique et boum je l'ai tué. Je suis en amour avec : Lorie Summers Ou Diego Lowell, qu'est-ce que ça change ? On peut bien jouer des deux côtés sans ne rien dire à l'autre non ? On me voit souvent avec : Qui pourrait croire qu'avec Lorie Summers on se la jouerais Angel et Buffy. Buffy Summers : Par le passé, elle était ma pire ennemie, maintenant je suis amoureuse de sa fille. À quoi bon lutter... Je vais l'aider. EN CONSRUCTION Je me bagarre souvent avec : Un peu tout le monde, on dit que je suis plutôt chiante. Je comprends pas pourquoi? Yue Maelys : Il m'en veut toujours d'avoir transformé sa meilleure amie. Peu importe, j'en ai absolument rien à foutre. EN CONSTRUCTION ◭ DC : Violet Bowen

Je ressemble à : Avril Lavigne
Je dois mon avatar à : fayrell


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyMer 14 Nov - 16:53

Décidément garder une tueuse enchainée dans sa crypte n'était pas de tout repos. Je devais la nourrir, lui foutre quelques claques comme une petite chienne pour qu'elle écoute de temps à autre. Je devais lui mettre un os humain dans la bouche pour arrêter de l'entendre hurler. Elle me suppliait sans arrêt de la libérer. Je considérais son comportement comme du harcèlement à la fin. Elle n'était pas gêné, je lui offrais une vie rempli de joie loin de Buffy et de ses amis qui la détestait pour ce qu'elle avait fait pour le maire après tout. Elle devrait me lécher mes magnifiques pieds manucurés au lieu de chialer comme une petite chatte en chaleur qui se frotte sur tout les meubles d'une maison pendant ses périodes de l'année. Bref, je l'avais assommé. Un coma de plus, un coma de moins, comme on dit, ça ne change pas grand chose.

J'avais décidé de passer par les égouts pour me rendre à l'Université. J'étais dans le Hall à l'intérieur quand toute une scène qui m'avait ébloui comme un film hollywoodien qui ce passait devant mes yeux. C'était simplement jouissif de voir deux mecs presque se battre. J'en étais toute excité. J'avais presque le goût de prendre le premier humain passant pour le vider devant tout le monde, mais bon je me gardais une gêne. J'étais derrière un mur entrain de mâcher une gomme balloune quand le petit dieu fragile sortait de sa pièce en criant mettant un coup dans le mur. Un sourire en coin apparu sur mon visage. Je fis une grosse balloune avec ma gomme en marchant vers Tom Lehane, le cousin de Faith, ce serait encore plus drôle d'avoir les restes de la famille enchainé à ma crypte. Je sortie ma gomme de ma bouche pour recouvrir le trou fait dans le mur.

C'est beaucoup plus joli avec un peu de rose non ? Dis-je sur un ton maléfique qui ne présageait rien de bon. Je pose ma main sur sa nuque en attendant que les autres étudiants arrêtent de le fixer en marchant avec lui vers la sortie pour passer dans l'ombre pour ne pas prendre un bain de soleil et terminé en poussière. Tu savais que les vampires pouvaient marcher à l'ombre non, je suis sur que oui, ta tueuse de cousine doit t'avoir renseigné mon grand garçon que tu es. Allez viens avec moi. J'avance avec lui sous un arbre où était Valentin entrain de pleurnicher comme un bébé. J'hausse un sourcil prenant un visage de dégout. Non, mais ta mère devait te mettre une suce dans la bouche quand tu étais bébé, tes pleurs sont tellement agaçants.... On dirait une souris entrain d'accouchés d'une dizaine de petits. Je presse mes doigts autour de la nuque de Shawn le faisant craquer pour qu'il tombe dans les grâces du sommeil par terre devant Valentin laissant son corps mou faire un bruit en atterrissant sur le sol. Mon regard se posa sur les yeux dorés de ce dieu qui était devant moi.

Et bien j'espère qu'un dieu dans ton genre aime les sensations fortes. Prépares-toi pour une montagne russe d'émotions. Je m'approche lentement de lui lui mettant un coup de genou tellement puissant en pleine figure que le bleu sous son oeil apparu immédiatement laissant ses vaisseaux sanguins éclater sous la puissance de mon coup. Je pris ensuite les deux garçons avec chaque mains pour les traînés par leur chandail en souriant comme si tout était normal voyant des gens qui commentaient à crier. Non mais fermez-vos gueules putain si vous voulez pas que je vous bouffe bande de tarés. J'ouvre la bouche d'égout avec mon pied et je les lance dedans entendant le bruit de leur corps atterrir dans l'eau merdeuse. Je saute dans les égouts et je me rends jusqu'à ma crypte les laissant se faire trainer par l'eau jusqu'à l'entrée de celle-ci. Faith était encore évanoui ce qui était magnifique. Le paysage était parfait, une tueuse dans les pommes, quoi de mieux. Au moins pendant ce temps, elle fermait sa gueule cette pouffe. Je prends leurs deux corps et je les enchaine au mur dans une autre pièce que Faith, prenant le soin d'enchainé Tom à ce qu'il voit le corps de Faith par terre de l'autre pièce à son réveil. Je me retourne pour aller m'asseoir sur mon lit me prenant une coupe de champagne pour célébrer mon triomphe, je prend une gorgée et je la dépose sur la petite table au bout de mon lit. Je me croise une jambe et je commence à me faire les ongles posant du vernis rouge sur mes longues griffes en attendant qu'ils se réveillent. Allez....... Réveillez-vous putain c'est long.... Je pensais qu'une bataille avec un dieu ça serait légendaire, je m'étais tromper... bon... Faisant un petit bruit de dégout et de fatigue avec ma bouche soufflant sur mes ongles en continuant de les fixer....

_________________

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327270395
Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Légende
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200
deux petits agneaux qui ont besoin de parler Giphy
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 596 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : Buffy Summers


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyMer 14 Nov - 17:11

J'ouvris les yeux, le visage douloureux. Je reprenais peu à peu mes esprits. Que c'était-il passé? Les souvenirs me revenais peu à peu. Cette balle blonde qui était apparut avec Tom sous le bras, qui l'avait endormi, le coup sur mon visage qui m'avait mis KO... Je sentais d'ailleurs mon visage chauffé à cause du coup, mon oeil me faisait souffrir. Je ne comprenais rien à ce qui m'arrivait. La frayeur s'emparait peu à peu de moi. Je regardais autour. En face de moi, Tom, qui semblait encore inconscient. L'endroit était sombre, macabre même. On devait être dans une sorte de grande crypte. Des vampires... Cette journée était de pire en pire. Je secouais mes mains, mes pieds, j'étais immobilisé et enchaîné. Mais c'était quoi ce bordel?!

J'étais à bout de force. La révélation de Tom qui me trottait encore dans l'esprit et dont je n'arrivais pas à me débarrasser. Mais il le fallait bien si je voulais sortir d'ici vivant... Je devais me ressaisir. Je regardait un peu autour de moi mais ne voyais aucune issu. Puis je posais mes yeux sur cette mystérieuse femme. Elle avait l'air de prendre son pied, un sourire satisfait sur le visage. Comment donc allais-je me tirer de ce pétrin?

-Vous êtes qui vous? Qu'est ce que vous voulez? Relâchez-nous!

J'essayais tant bien que mal de garder constance. Mais il fallait bien l'avouer, je n'étais pas bon à ce jeu. J'essayais de secouer un peu plus mes chaînes, mais c'était du solide, je ne parviendrais pas à les briser comme ça. Puis je regardais Tom et l'appelait alors, d'une pour savoir si il était encore en vie, de l'autre pour tenter de le réveiller.

-Tom?! Tom!!

Comme par hasard c'était avec ce salopard que je me retrouvais! Si il n'avait pas été inconscient, j'aurai pu jurer que c'est lui qui aurait tout manigancé. Ma main me faisait toujours souffrir, le sang coulant alors le long de mon bras. Je devais avoir au moi un si ce n'est plusieurs doigts brisés. Mauvaise idée de prendre un mur comme défouloir. J'essayais de me concentrer pour trouver une échappatoire, mais dans cette situation, j'avais du mal à garder mon sang froid.

_________________


Keep me close to you
Justayne

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyMer 14 Nov - 23:42

Je senti une forte pression sur mon cou. Je regardais le mur et une jeune blonde plutôt joli venir mettre sa grosse gomme pour remplir le trou du mur en me disant que le rose était plutôt jolie. Je savais à ce moment-même quand elle mentionna ces paroles que ce n'était pas une fille normale. Serrant mon cou elle m'oblige à m'avancer vers l'extérieure prenant le soin de marcher à l'ombre pour se rendre devant Valentin où elle me fit tomber dans un coma profond comme si elle avait l'expérience depuis des centaines d'années du corps humain. M'effondrant devant Valentin malgré-moi après cette nouvelle que je venais de lui balancer au visage comme une bombe. Elle s'en prit violemment à lui et nous nous trouvâmes dans les égouts en moins de quelques secondes.

Une odeur nauséabonde me réveilla, c'était moi qui puait la vieille chiotte comme si mes vêtements avaient traîné dans les égouts depuis un long moment. Voulant poser ma main sur mon cou, car il me faisait mal. Je me rendis compte que mes deux bras et mes jambes étaient attachés à des chaines solides. Je commençais à tirer en ouvrant lentement les yeux remarquant un ombre embrouillé. Celle de Valentin qui commençait à apparaitre, je retrouvais la vue peu à peu. Elle n'avait pas trop choisit son moment pour nous enchainer un en face de l'autre, disons que ce ne n'était pas vraiment une bonne action. Mon regard se fixa sur la vampire qui était entrain de boire du champagne et de se faire une manucure en nous regardant. Elle semblait à l'aise comme si personne n'étaient attaché à un mur.

Merde, c'est quoi cette endroit, on est dans décadence !? Valentin qu'est-ce qu'on fait ici ?

Mon regard se retourna vers la porte menant vers l'autre pièce. Je voyais ma cousine couché par terre, ensanglantée et sûrement dans un coma pire que le nôtre. Sa peau semblait magané depuis un bon moment. Elle manquait d'hydratation, elle était désaltéré et ça ce voyait de loin. Je savais que Buffy ne l'avait pas tuer. Mais tout le monde pensait qu'elle était morte. Elle était-là devant mes yeux. Je devais absolument sortir d'ici. Je devais la faire sortir d'ici. Et bon, même si je venais d'envoyer Valentin au diable, il méritait de sortir vivant d'ici lui aussi.Je me débattais en tirant sur mes chaines voyant que ça ne donnait rien.

Faith !! Faith !! Qu'as-tu fais à ma cousine espèce de folle !!?
Revenir en haut Aller en bas
Béatrice Lowell
Béatrice Lowell
Seigneur du désordre
deux petits agneaux qui ont besoin de parler C4cc95074c8c27203a94de53a76ca51577aec24a
J'ai commis des meurtres, environ : 785 Je suis : l'ancienne reine des vampires maintenant dôtée d'une âme. Je suis âgé de : 259 années Ce qui me démarque des autres c'est : que je détiens le don de la télépathie, j'ai aussi réussi à retrouver le joyau d'amara je peux donc être exposé aux rayons du soleil, ce qui ne veut pas dire que je m'y plais. ah oui! J'ai aussi une putain d'âme. Mon domaine c'est : les vols de banque bien sanglants. On dit de moi que je suis : une peste détestable et détestée, ça n'a pas changé... Mais aussi que je peux être : complètement folle, vicieuse et sans pitié, bon... j'ai une âme maintenant, j'essaie de me calmer. Je crèche au : Palace Sunnydale Hotel dans la suite présidentielle, j'ai dragué l'hôtesse, je lui ai fourrée ma main au pâté et je l'ai hypnotisé ensuite j'ai volé la carte magnétique et boum je l'ai tué. Je suis en amour avec : Lorie Summers Ou Diego Lowell, qu'est-ce que ça change ? On peut bien jouer des deux côtés sans ne rien dire à l'autre non ? On me voit souvent avec : Qui pourrait croire qu'avec Lorie Summers on se la jouerais Angel et Buffy. Buffy Summers : Par le passé, elle était ma pire ennemie, maintenant je suis amoureuse de sa fille. À quoi bon lutter... Je vais l'aider. EN CONSRUCTION Je me bagarre souvent avec : Un peu tout le monde, on dit que je suis plutôt chiante. Je comprends pas pourquoi? Yue Maelys : Il m'en veut toujours d'avoir transformé sa meilleure amie. Peu importe, j'en ai absolument rien à foutre. EN CONSTRUCTION ◭ DC : Violet Bowen

Je ressemble à : Avril Lavigne
Je dois mon avatar à : fayrell


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyJeu 15 Nov - 10:09

Les petits toutous se réveillaient, ça me faisait chaud au coeur des les voir tirer sur leur chaine. Je prend mon verre de champagne à nouveau pour en boire une gorgée laissant le rouge de mes lèvres sur les rebords de mon verre le déposant à nouveau. Je lève ensuite les yeux lentement vers eux en m'avançant. Ils avaient les jambes et les bras attachés et il ne pouvait rien faire. J'agrippe les cheveux de celui qui me traitait de folle, contrôlant sa tête la faisant pencher par derrière pour regarder son joli coup. Avec mon ongle rouge je fis une petite coupure sur son sang laissant le sang couler. Je le lâche et je me pose devant les deux en léchant mon doigt couvert de sang pour être certaine que le sang du chanteur soit délicieux. Mmm.... Délectable. Je sens que je vais me régaler. Habituellement, je fais plutôt dans l'hétérosexualité, mais bon puisque j'ai deux petites chiennes pour moi seul. Je vais en profiter. Dis-je d'un ton qui n'était pas du tout rassurant et intentionnellement troublant.

Un sourire apparu sur mon visage en regardant le plus mince des deux. Ce joli petit Valentin, j'avais cru remarqué que pendant la discussion plutôt active avec l'autre garçon ses yeux étaient devenu or. Il me plaisait encore plus. Boire le sang d'un dieu, ce n'était pas tous les jours que cela pouvait arrivé. Cependant mon pouvoir de lire dans les pensées avaient disparu. Je ne savais pas pourquoi, mais je n'étais pas capable d'entendre leur pensé. Au moins ma force de vampire et mes crocs faisaient parti de ma nature et ce n'était pas un pouvoir quelconque qu'on pouvait annulé. Ce dieu devait pouvoir annulé et amplifier les pouvoirs. Simplement en le touchant je l'avais senti. Je fais claquer mes talons et j'avance vers cette petite brebis fragile. Arrête de pleurnicher ! Des mecs il y en a pleins dans ce foutu monde. Si vous n'arrêtez pas de crier, je vais aller chercher ce Jeremy dont vous parler. Le ramener ici et lui ouvrir ses foutues tripes devant vos petits yeux. Est-ce que je me suis fait bien fait comprendre où je dois être violente ? Je lui fou une gifle le faisant revoler contre le mur. Le laissant tirer après ses chaines. Ce qui me fit rire diaboliquement.

Vous me faites pitié, de beaux grands garçons comme vous aussi fragile et facile à influencer. Les humains sont si tristes à voir agir. Vous êtes là à vous disputer pour un brin de bite ou peut-être encore pour son trou, j'en ai rien à foutre. Je me perdais dans mes pensées à penser au rite amoureux des homosexuels en laissant mes yeux planter sur le plafond en réfléchissant à comment j'allais bien pouvoir tuer ces deux petits étudiants. Vous ne trouvez pas ça fascinant. Quand on est hétéro on sait au moins qui plante son dard dans l'autre non ? Alors dites-moi c'est qui qui est dominant entre-vous deux que je le dompte ? Diaboliquement troublante et excessive dans mes conversations, j'étais au meilleur de moi-même durant cette conversation que je commençais à trouver plaisante.

Ta petite conne de tueuse ne se réveillera pas, elle est bien endormi après m'avoir guérit de l'hépatite V avec son sang, c'était délicieux. Je suis certaine que votre sang ne vaut pas autant la peine que celui d'une tueuse. Vous semblez beaucoup trop fragile pour que ce soit excitant. Vous êtes là à crier comme des nouveaux nés.

_________________

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327270395


Dernière édition par Béatrice Melinda Lowell le Jeu 15 Nov - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Légende
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200
deux petits agneaux qui ont besoin de parler Giphy
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 596 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : Buffy Summers


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyJeu 15 Nov - 15:14


L'odeur était nauséabonde, mon visage, ma main et tous mes muscles commençaient à me faire souffrir. Mais qu'est ce que cette sadique voulait? J'étais complètement perdu et paniqué. Tout cela n'avait aucun sens! Tom se réveillait enfin. Il ne comprenait pas plus que moi ce qu'il faisait là. Il me demanda, mais vu sans doute bien vite à mon regard que je n'en avais pas la moindre idée. Je cherchais juste un moyen de nous sortir d'ici en vie. La vampire n'avait visiblement pas apprécié le ton sur lequel Tom lui avait parlé et elle lui fit une entaille sur le cou. Je frissonnais, nous étions vraiment et pleinement à sa merci. Il allait falloir la jouer fine si nous ne voulions pas mourir sur l'un de ses coups de tête...

Elle semblait dans un drôle de délire d'avoir des proies homosexuels. J'étais fatigué et à bout, la journée était véritablement un enfer. Elle me demandait d'arrêter de pleurnicher sinon elle irait ramener Jeremy pour le tuer sous nos yeux. Je ravalais alors mes larmes et hochais la tête pour lui signifier que j'avais bien compris le message. La dernière chose que je voulais c'est que Jeremy soit mêlé à tout ça. Jeremy... Mon regard se posa sur Tom, j'avais envie de l'étriper et en même temps, de tout faire pour le sortir de ce cauchemar. C'était des sentiments très contradictoires qui me traversaient. A en devenir presque fou. Puis elle nous demanda qui était le plus dominant... Une partie de moi voulait crier que c'était Tom, par vengeance. Mais c'était un mortel, hors de question qu'elle s'en prenne à lui. Ma nature divine pourrait certainement me permettre de résister bien d'avantage à aux horreurs qu'elle s'apprêtait à nous faire subir. Il fallait surtout gagner du temps, du coup je me lançais, la peur au ventre et le coeur serré,

-Je suis un dieu, y a pas a chercher... Si y a un dominant c'est bien moi...

Qu'est ce que j'étais entrain de faire? Je devais être complètement stupide. D'un autre coté, si je parvenais à faire en sorte que Tom soit libéré, il pourrait allé chercher du secours. Si ce n'était pas pour moi, ça serait pour Faith, la fille dont venait de parler cette vampire et a qui il semblait tenir. C'était pour le moment la seule idée qui me venait, compter sur cet abruti de Tom... En espérant tenir le coup... Et pour être sur qu'elle délaisse Tom, je lui lançais,

-Comment tu penses pouvoir dompter un dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyJeu 15 Nov - 18:15

Cette vampire était complètement folle et insultante. Elle n'avait aucun filtre, elle disait les vrais mots sans aucune gêne. Elle nous disait qu'on était entrain de se battre pour un brin de bite. Si elle avait vu celle de Jeremy elle n'utiliserait pas le mot brin. Il était bien avantagé par la vie, alors. Mais bon, si elle voulait aller chercher Jeremy et le tuer devant nous. J'en avais sincèrement rien à foutre. Il s'était servit de moi, j'avais pris mon pied cette, mais maintenant c'était Valentin qui devait se démener avec lui, avant qu'il ne revienne pleurer sa vie devant moi quand son mec l'aura jeté. Elle fit une coupure sur mon visage avec son ongle. Léchant son doigt en avalant mon sang comme si c'était l'extase. Elle était à la fois troublante et dérangé et vulgaire. J'avais des frissons et j'avais peur, mais Faith semblait enchainée elle aussi encore plus solidement que nous. Elle ne se réveillait pas à mes cris. Elle était vraiment dans un état merdique.

Un gémissement de douleur sortie de ma bouche quand elle m'avait coupé. Elle était maintenant sur Valentin. J'essayais de tirer mes chaines, mais rien ne semblait fonctionné. Nous allions mourir cette nuit je le sentais. Je sentais qu'elle nous tuerait et qu'après ce serait ma cousine. Elle parlait tout à coup de sexe, elle nous demandait qui était le plus dominant je rigolais un peu quand Valentin prit la parole sachant comment était réellement Jeremy au lit, puisque je me l'étais fait pour de vrai. Il pensait que ce que je lui disais était faux. J'allais lui prouver que j'avais réellement couché avec Jeremy en confirmant la suite. Il pensait pouvoir me sauver ou quoi ? Non, mais il me détestait profondément et il essayait quand même. Ce mec avait un bon fond finalement. Mais cela me fit rire lorsqu'il dit qu'il était un dieu. Ça y est.... Ce mec se prenait pour un dieu désormais...

Toi un dieu dominant ? Ce n'est pas ce que j'ai vécu avec Jeremy l'autre nuit en tout cas.... Sale vampire, tue-moi qu'on en finisse, mais si on retrouve mon corps ici, crois-moi tu vas devoir déménager. Il y aura tellement de journalistes et de caméra qui débarqueront ici que tu ne pourras même plus habiter Sunnydale tellement que tout le monde sera à ta poursuite.
Revenir en haut Aller en bas
Béatrice Lowell
Béatrice Lowell
Seigneur du désordre
deux petits agneaux qui ont besoin de parler C4cc95074c8c27203a94de53a76ca51577aec24a
J'ai commis des meurtres, environ : 785 Je suis : l'ancienne reine des vampires maintenant dôtée d'une âme. Je suis âgé de : 259 années Ce qui me démarque des autres c'est : que je détiens le don de la télépathie, j'ai aussi réussi à retrouver le joyau d'amara je peux donc être exposé aux rayons du soleil, ce qui ne veut pas dire que je m'y plais. ah oui! J'ai aussi une putain d'âme. Mon domaine c'est : les vols de banque bien sanglants. On dit de moi que je suis : une peste détestable et détestée, ça n'a pas changé... Mais aussi que je peux être : complètement folle, vicieuse et sans pitié, bon... j'ai une âme maintenant, j'essaie de me calmer. Je crèche au : Palace Sunnydale Hotel dans la suite présidentielle, j'ai dragué l'hôtesse, je lui ai fourrée ma main au pâté et je l'ai hypnotisé ensuite j'ai volé la carte magnétique et boum je l'ai tué. Je suis en amour avec : Lorie Summers Ou Diego Lowell, qu'est-ce que ça change ? On peut bien jouer des deux côtés sans ne rien dire à l'autre non ? On me voit souvent avec : Qui pourrait croire qu'avec Lorie Summers on se la jouerais Angel et Buffy. Buffy Summers : Par le passé, elle était ma pire ennemie, maintenant je suis amoureuse de sa fille. À quoi bon lutter... Je vais l'aider. EN CONSRUCTION Je me bagarre souvent avec : Un peu tout le monde, on dit que je suis plutôt chiante. Je comprends pas pourquoi? Yue Maelys : Il m'en veut toujours d'avoir transformé sa meilleure amie. Peu importe, j'en ai absolument rien à foutre. EN CONSTRUCTION ◭ DC : Violet Bowen

Je ressemble à : Avril Lavigne
Je dois mon avatar à : fayrell


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyJeu 15 Nov - 18:37

Les deux me faisaient rigoler avec leur petites attitudes de pimbêches. Ils allaient profiter de mon expérience de reine. J'avais tout de même deux-cent années d'expérience en torture masculine, ce n'était pas rien. Ce Valentin criait comment tu penses pouvoir dompter un dieu. Je ris de plus belle pour me reculer en faisant semblant d'être effrayé. M'agenouillant devant lui qui était enchainé posant mes mains sur le sol en tirant une révérence et en le vénérant. Posant mes mains sur mon visage, je me mis à rigoler fortement en me relevant et en le regardant. Je pris mon verre de champagne sur la table pressant avec ma main pour qu'il se casse. De mon autre bras, j'arrache d'un seul coup en déchirant le chandail de Valentin le faisant s'adosser au mur commençant à découper son torse au dessus de son pectoral droit. Le sang commençait à couler le long de son torse nu.

À la vue de tout ce sang. Mon visage vampirique fit son apparition. Léchant le sang qui coulait le long de son torse en me reculant ensuite avec le sang qui coulait encore sur le bord de mes lèvres. J'essuya le sang avec mes doigts, mais cette fois-ci je me retourne vers Tom approchant de lui en souriant comme une folle lui mettant mes doigts dans la bouche et essuyant mes mains pleine du sang de Valentin sur son visage. Allez boit le sang de ton pire ennemi, je suis certaine que tu te sentiras mieux. Rigolant comme une petite folle qui ne faisait que commencer à jouer avec ses petits jouets. J'étais prête à jouer toute la nuit. J'ignorais complètement la question de Valentin qui me demandait comment j'allais dompter un dieu. Il essayait seulement de se sentir puissant. Avais-je besoin de lui rappeler qu'il était enchainé au mur et qu'il ne pouvait bouger aucun de ses membres. Alors ironiquement je ne fis qu'ignorer cette phrase pour qu'il se sente encore plus petit qu'il l'était en réalité. Me dirigeant vers mon lit en les regardant tous les deux.

Bon, on vas jouer à un jeu. Pic et pic et boom et boom. Blalablah. Oups désolé j'étais entrain de détaillée dans ma tête. Vous voyez bien que cette maladie m'a rendu un peu folle. Le sang de la tueuse qui coule encore dans mes veines est tellement bon. Je me sens si puissante et un peu euphorique les amis. Je peux vous appelez comme ça n'est ce pas ? Nous allons passer du bon temps ensemble après tout.... Un sourire sur mes lèvres je croisa mes jambes en posant mes mains sur mes cuisses en faisant un mouvement de tête sur le côté pour ramener mes longs cheveux derrière moi. N'arrêtant pas de fixer les deux de mes yeux bleus perçants de tueuse machiavélique.

J'adore l'odeur du sang pas vous ? Ça m'excite tellement que j'ai presque envie de me toucher ici devant vous. Vous savez l'amour est un suicide en soi.... Le simple fait que vous deux partagez le même homme  me fait vibrer de plaisir. J'aimerais bien vous voir tous les trois ensemble. C'est vrai que Jeremy est plutôt canon, je pourrais même aller le chercher et l'obliger à me baiser devant vos yeux. Ça vous dirait ?

Je me lèves ensuite pour me rapprocher d'eux qui tiraient sur leurs chaines sous mes paroles qui les affectaient, ce qui était plutôt drôle. Cette conversation serait longue et douloureuse psychologiquement. Sans doute quelques fois physiquement pour eux. Mais bon, je n'y pouvais rien, je ne contrôlais pas mes pulsions de folle meurtrière. Je m'avance de nouveau vers Tom prenant sa langue entre mes doigt tirant dessus en la pressant fortement. Et bien et bien petite langue de pute. Ça ne ce fait pas de sucer la queue d'un mec qui est en couple tu le sais.... Soyons sérieux, tu croyais faire quoi connard ? Je lâche sa langue pour lui mettre deux trois petites claques doucement sur son visage le tapotant seulement pour ne pas que ce soit douloureux. Seulement pour laisser planer l'ambiance de la peur.

Bon ça suffit les plaisanteries. Allez, parlez moi de votre expérience avec Jeremy, je veux tout savoir et je veux vos deux versions. N'oubliez rien. On commence par toi monsieur le dieu saignant. Si tu es gentil et que tu me racontes tout ton histoire d'amour correctement sans me mentir. Tu auras le droit à une récompense. Mais je ne peux pas te dire quelle est la récompense en avance. Alors tu choisis, tu me raconte ton histoire d'amour et tu reçois une récompense ou sinon et bien... tu crèves.

J'hoche la tête sur le côté en me reculant retournant sur mon lit me couchant sur le dos en m'accotant sur des oreillers en croisant mes bras et en les regardant. J'attendais cette belle histoire d'amour. J'adorais écouter les histoires d'amour en plus c'était une façon à la fois de torturé Tom qui aimait Jeremy. Entendre Valentin raconter son histoire d'amour allait sans doute lui faire mal psychologiquement. Les douleurs psychologiques.... Mes préférées.....

_________________

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327270395
Revenir en haut Aller en bas
Valentin Lewilton
Valentin Lewilton
Légende
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200
deux petits agneaux qui ont besoin de parler Giphy
deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200w
J'ai commis des meurtres, environ : 596 Je suis : Le dieu de la magie (Heka/Hécate/Zirnitra) Je suis âgé de : La trentaine physiquement, plusieurs millénaires réellement Ce qui me démarque des autres c'est : Amplifier ou Annihiler les pouvoirs. Maître en Sorcellerie. À l'Université, il parait que : Bibliothécaire du Lycée de Sunnydale On dit de moi que je suis : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre, déterminé, combatif Mais aussi que je peux être : Têtu, curieux, taciturne, désabusé, cynique, ronger par le passé Je crèche au : Quartier Nord Je suis en amour avec : Nick Solomon : Tel un poison auquel je suis accro... On me voit souvent avec : Buffy Summers : Mon amie la plus proche, ma confidente. J'ai une confiance entière en elle. 21 ans l'un auprès de l'autre à tout affronter, y compris les ténèbres les plus noirs. Je n'oublierai jamais tout ce que je te dois. On s'est toujours soutenu, plus qu'une amie, tu es pour moi ma vraie famille.
Daniel Osbourne : Il est le grand amour de ma meilleure amie. Il était aussi le meilleur ami de mon défunt époux. Depuis la mort de ce dernier notre amitié à grandit. Aujourd'hui il compte parmi les personnes auxquels je tiens le plus.
Dawn Summers : Elle est devenue une amie. On a progressé ensemble en magie, avec Willow. Elle m'a prêté main forte plus d'une fois, je sais que je peux compter sur elle, qu'importe le soucis à surmonter.
Alec Summers : Il est comme un neveu pour moi. Je l'ai vu naître et grandir, devenir un formidable jeune homme. Je garde un oeil sur lui dans ce monde pas toujours tendre. Je l'aide à s'accepter et à prendre confiance en la personne qu'il est.
Yue Maelys : Il est mon confident, presque comme un jumeau pour moi. On se ressemble énormément, on a évolué et grandit ensemble. Je sais que je peux tout lui dire, que je peux me confier à lui.
Tara Maclay : C'est elle qui fut mon mentor, elle qui m'apprit ce que je sais en magie. Aujourd'hui encore elle continue de me guider et de m'aider. Mais au delà de cette figure presque maternelle, c'est une véritable amie.
Willow Rosenberg : à venir
Je me bagarre souvent avec : Béatrice Lowell : Torture, sadisme, meurtre d'une de mes plus proches amies... Un cauchemar. ◭ DC : Matthias Collins

Je ressemble à : Nick Bateman
Je dois mon avatar à : Buffy Summers


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyVen 16 Nov - 9:10

Tom était idiot ou il le faisait exprès? J'essayais de lui sauver ses petites fesses prétentieuses et lui, il jouait les mec mieux que tout le monde et suicidaire... Si nous n'étions pas dans une situation aussi critique, ça m'aurait presque fait rire. Il voulait mourir? Alors soit, pourquoi je m'embêtais à vouloir parer les coups et prendre les tortures à sa place? Trop bon, trop con comme dit l'adage... Même dans un instant comme celui-ci, il parvenait à me mettre hors de moi, ça relevait presque du prodige à ce niveau. Bien entendu, cette psychopathe marcha néanmoins dans mon piège. La voilà qui s'agenouillait et qui faisait semblant de me vénérer en rigolant. Je préférais qu'elle pense ça, cela nous faisait gagner du temps. Je regardais dans la pièce si il n'y avait pas quelque chose qui puisse nous aider. Mais pas le temps d’analyser correctement. La vampire cassa un verre et m'écorcha le torse, le sang jaillit de ma poitrine. Je retenais tant bien que mal un cris en serrant les dents, la douleur était vive.

Je vis alors son vrai visage monstrueux. J'avais beau avoir déjà vu des créatures maléfiques durant l'ascension, je ne m'y étais toujours pas habitué. J'écarquillais les yeux en voyant ça. Puis elle alla donner mon sang à Tom. Il n'y avait rien, absolument rien qui puisse nous détacher, tout du moins à proximité. Je me sentais si impuissant. A quoi cela servait-il d'être un dieu si je ne pouvais me servir d'une telle nature dans un moment pareil? Elle se calma, se remettant sur son lit. Puis vient la chose à laquelle je ne m'attendais absolument pas. Elle voulait qu'on raconte notre histoire avec Jeremy. Mais pourquoi faisait-elle une fixation sur cette histoire? Je n'avais aucune envie de raconter quelque chose d'aussi intime à cette créature. Mais il allait pourtant bien falloir.

Les états d'âme de Tom, je m'en moquais complètement. Que ça puisse le faire rire ou souffrir m'importait peu ou tout simplement pas. Est-ce qu'il c'était soucié une seconde de moi quand il s'était envoyé mon mec? La rage recommençait à gronder. J'en avais marre de toutes ces histoires, je n'avais rien demandé. J'étais juste éperdument amoureux... Je soupirais et je me lançais,

-D'accord... J'ai rencontré Jeremy à Santa Monica. A l'époque je venais tout juste d'atterrir à Sunnydale, je ne savais pas qui j'étais, ni ce que j'étais. Le foyer dans lequel je vivais avait organisé une sortie là bas. Je l'ai rencontré à la plage, je me suis tordu la cheville et il m'a aidé. Puis nous avons regardé l'océan... Ensuite il m'a emmené prendre un café, on y est allé en moto et a la fin, il m'a laissé son numéro. Une semaine plus tard j'allais chez lui et je n'en suis plus jamais reparti. Voilà.


Hors de question de fournir plus de détailles. Se raviver tous ces souvenirs me faisait en même temps du bien, mais aussi terriblement mal au vu de la situation actuelle. Il m'avait trahi, il m'avait humilié avec ce mec complètement vulgaire et arrogant. Mon coeur se serrait rien que d'y pensé, j'en avait la nausée. Je lançais un regard noir à Tom, si j'avais eu mes mains libre, je lui aurai certainement mis mon poing dans la figure. Mais bon à quoi ça aurait servi? Je n'aurai pas été mieux après... Je me demandais bien quel sorte de récompense j'allais avoir, venant d'elle, ça ne serait surement pas un cadeau et encore moins une libération.

Peut-être que tant qu'on obéissait à ses règles stupides, on resterait en vie. Mais est-ce que seulement quelqu'un allé nous chercher? Personne n'aurait l'idée de nous trouver dans un endroit pareil. On ne pouvait compter que sur nous-même. Enfin que sur moi-même. Visiblement je ne pouvais pas et ne pourrais jamais compter sur Tom...

_________________


Keep me close to you
Justayne

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327598532
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyVen 16 Nov - 13:08

Cette reine s'approcha de moi en pressant sa poigne de fer sur ma langue en la tirant vers l'extérieur de ma bouche. Elle était complètement cinglée. Me traitant de pute et de connard. Très insultante, elle faisait peur avec ses yeux bleu perçant et son surplus de noir qui les entourait. On voyait simplement à la regarder que cette vampire était barge de chez barge. Son imitation d'un esclave vénérant son dieu était joué à la perfection juste avant qu'elle lui fasse comprendre que c'était elle la déesse de cette place. J'avais peur, mais le fait qu'elle fasse descendre Valentin de ses grands-chevaux ne me déplaisait pas jusqu'à temps que je vois le sang et la coupure quand elle lui écorcha le torse. Ça commençait à devenir assez troublant. J'arrêtais de tirer sur mes chaines, car je ne me faisais que plus de mal à en essayant de me sortir de là. Il fallait jouer au jeu de Béatrice, c'était certain. Elle venu jusqu'à moi mettre le sang de Valentin dans ma bouche que je cracha par terre. Son sang coulait sur le bord de mes lèvres et les chaines m'empêchait d'essuyer le surplus. La peur dans mes yeux et dans mon être se voyait et se faisait sentir.

Béatrice se dirigea vers son lit en se couchant sur celui-ci avec une poste de reine buvant son champagne. Elle était vraiment disjonctée cette meuf, je n'en croyais pas mes yeux et mes oreilles. Elle sortait des trucs du genre qu'elle pourrait se toucher en regardant un tripe à trois de mecs ensemble. Non, mais cette fille ne venait vraiment pas de la même planète que nous c'était certain. Elle demanda à Valentin de lui raconter son histoire d'amour avec Jeremy. Comme si j'avais réellement envie d'entendre ça. J'en avais tout simplement rien à foutre. Je ne voulais pas l'entendre. Je tourne les yeux en l'air en écoutant Valentin raconter son histoire et je soupire. Je me demandais ce qu'allait être la récompense de Valentin. Folle comme elle est, ça allait sans doute être quelque chose de grandiose. Elle devait peut-être avoir capturé Jeremy et il était peut-être cacher dans un garde-robe et elle le tuerait en guise de récompense devant nos yeux. Je ne me doutais de rien, elle était vraiment imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Béatrice Lowell
Béatrice Lowell
Seigneur du désordre
deux petits agneaux qui ont besoin de parler C4cc95074c8c27203a94de53a76ca51577aec24a
J'ai commis des meurtres, environ : 785 Je suis : l'ancienne reine des vampires maintenant dôtée d'une âme. Je suis âgé de : 259 années Ce qui me démarque des autres c'est : que je détiens le don de la télépathie, j'ai aussi réussi à retrouver le joyau d'amara je peux donc être exposé aux rayons du soleil, ce qui ne veut pas dire que je m'y plais. ah oui! J'ai aussi une putain d'âme. Mon domaine c'est : les vols de banque bien sanglants. On dit de moi que je suis : une peste détestable et détestée, ça n'a pas changé... Mais aussi que je peux être : complètement folle, vicieuse et sans pitié, bon... j'ai une âme maintenant, j'essaie de me calmer. Je crèche au : Palace Sunnydale Hotel dans la suite présidentielle, j'ai dragué l'hôtesse, je lui ai fourrée ma main au pâté et je l'ai hypnotisé ensuite j'ai volé la carte magnétique et boum je l'ai tué. Je suis en amour avec : Lorie Summers Ou Diego Lowell, qu'est-ce que ça change ? On peut bien jouer des deux côtés sans ne rien dire à l'autre non ? On me voit souvent avec : Qui pourrait croire qu'avec Lorie Summers on se la jouerais Angel et Buffy. Buffy Summers : Par le passé, elle était ma pire ennemie, maintenant je suis amoureuse de sa fille. À quoi bon lutter... Je vais l'aider. EN CONSRUCTION Je me bagarre souvent avec : Un peu tout le monde, on dit que je suis plutôt chiante. Je comprends pas pourquoi? Yue Maelys : Il m'en veut toujours d'avoir transformé sa meilleure amie. Peu importe, j'en ai absolument rien à foutre. EN CONSTRUCTION ◭ DC : Violet Bowen

Je ressemble à : Avril Lavigne
Je dois mon avatar à : fayrell


deux petits agneaux qui ont besoin de parler Empty
MessageSujet: Re: deux petits agneaux qui ont besoin de parler  deux petits agneaux qui ont besoin de parler EmptyVen 16 Nov - 14:50

Ces chers et tendres et délicieux humains. Que dirent de plus, lorsque leur sang se mettait à couler de plus en plus vite dans leur veines me faisant vibrer de désir et me donnant faim. C'était si beau de voir un humain essayer par tous les moyens de survivre. Encore plus un dieu, j'avais l'impression que j'allais jouir seulement en ayant attaché un dieu à mes chaines et à ce mur. J'écoute son histoire, cependant je trouves que ça manque d'émotions, de sincérités, d'entrain. Je me lève alors lançant ma coupe de champagne contre le mur pour qu'elle explose. Mon regard de posa dans le regard doré de Valentin en hochant la tête en m'avançant vers lui faisant claqué mes talons aiguilles sur le sol. Je me penche à son oreille et le maintient d'une seule main pour ne pas qu'il bouge.

Je trouves que ton histoire manque un peu d'amour, de tendresse, de sexe et surtout d'émotions. Je comprend qu'il t'ai trompé si c'est tout ce que tu as à dire sur vous deux... J'ai seulement aimé le bout où tu as dis tu n'étais plus jamais reparti de chez lui. Ça me rappel notre histoire à nous mon cher. Tu ne partiras plus jamais d'ici. Après lui avoir chuchoté quelques mots doux à l'oreille, je rigolais un peu pour me rendre à ma table de chevet où une paire de ciseaux était déposée. Je la prend pour me rendre ensuite vers Tom. Ouvres ta bouche connard. Je lui prend la langue et je la met entres les deux lames de mes ciseaux aiguisés. Tu as maintenant le droit à ta récompense. Mais puisque ton histoire manquait un peu de sensualité. Ce sera une récompense un peu plus douloureuse. Enfin... pour lui.... Je fis semblant de fermer les ciseaux. Lâchant sa langue pour qu'il l'a rentre dans sa bouche à la dernière seconde avec crainte. Je rigole et je regardes le pauvre Tom. T'a presque pissé dans tes pantalons han  ahahahaAHAHAH !? Et puis mon regard de psychopathe retourne se plonger dans celui du dieu.

Tu as le choix, tu me racontes ton histoire de nouveau, mais cette fois-ci je veux des détails. Je veux ressentir l'amour. J'ai besoin de ma dose de sexe par intermédiaire. Je veux tous les détails croustillant et bon dieu de merde mets-y du tien. On dirait que tu me racontais une histoire en lisant un putain de livre pour enfant. Je n'y croyais même pas. Et toi tu y croyais Tom !? M'avançant de nouveau vers l'humain pour lui foutre un coup de poing dans le ventre. Si ton petit copain ici ne raconte pas une belle histoire à tata Béatrice cette fois je ne laisserai pas ta langue dans ta bouche, ça tu peux me croire. Je l'utiliserai pour me caresser. Un rire diabolique s'en suit. J'étais vraiment le mal en personne et je savourais chaque instant de cette torture psychologique. Et je rigolais de plus belle et plus fort à ce que je venais de dire. Vous avez compris ce que je viens de dire n'est-ce pas ? Ahahaha, moi-même je m'impressionne...

Je me retourne vers les deux hommes posant mes doigts en faisant un V devant mes lèvres et en sortant ma langue pour mimer le signe de quelqu'un entrain de faire un cunnilingus à une autre. Et oui, vous avez bien compris... Alors parle crétin j'attends déjà depuis quelques secondes et je déteste avoir à patienter ! Je retourne sur mon lit en croisant les jambes et en regardant Tom geindre de douleur suite à mon coup de poing dans son ventre. Je pose ma main sur mon oreille jusque dans les airs en faisant des petits ronds en lui faisant des signes du regard que j'attendais toujours.... ALLEZ !!!!!

_________________

deux petits agneaux qui ont besoin de parler 200521083327270395
Revenir en haut Aller en bas
deux petits agneaux qui ont besoin de parler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::   :: 1997-2003 :: ana,béatrice&candice-