AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

Épisode 8 : Moloch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jeremy Lewilton
Jeremy Lewilton
Seigneur du désordre
Épisode 8 : Moloch Tumblr_pp1ezdkLRJ1xpdwtoo1_540
Épisode 8 : Moloch Tumblr_phm4vxIgku1xpg1lio1_540

J'ai commis des meurtres, environ : 80141 Je suis : un humain Je suis âgé de : 23 ans Ce qui me démarque des autres c'est : que je suis résistant à la douleur À l'Université, il parait que : Je fréquente l'Université de Sunnydale, je suis le capitaine des footballeurs et que je fais des études en affaires internationales & langues
Je crèche dans le bâtiment : Fisher avec les autres sportifs
Je suis en amour avec : Valentin Weber : Lui et moi ça fait un an qu'on est ensemble. On lutte pour notre amour malgré les épreuves que la vie nous met dans les pattes.
On me voit souvent avec : Buffy Summers : l'une de mes meilleurs amis, Agatha Doyle : c'est une fille que je trouve super, Daniel Osbourne : Mon meilleur ami et mon co-capitaine dans l'équipe de foot, Xander Harris : un ami du scooby. Candice Merteuil : elle est ma meilleure amie depuis un an.
Je me bagarre souvent avec : Tom Lehane : mon pire cauchemar j'espère qu'un jour il va me foutre la paix.
On dit de moi que je suis : gentil, attentionné, démonstratif, masculin, calme, paisible, drôle Mais aussi que je peux être : orgueilleux, j'ai été une fois infidèle, têtu, possessif, jaloux Je ressemble beaucoup à : Antoni Porowski Je dois mon avatar à : bazzart ◭ DC : Guillaume Louboutin, Willow Rosenberg
Statut : OR

Épisode 8 : Moloch Empty
MessageSujet: Épisode 8 : Moloch  Épisode 8 : Moloch EmptyMer 14 Nov - 10:08

En scannant des livres de magie pour les archiver, Willow invoque un démon, Moloch, qui investit Internet.

_________________

jeremy & pantoufle
Hier le campus était complètement vide, calme. Aujourd'hui il y a des jeunes partout, des insectes qui grouillent, qui remuent sans penser à autre chose qu'à eux-mêmes, détruisant implacablement ce qui les entoure, parfaitement inconscients de leur futilité.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Épisode 8 : Moloch Empty
MessageSujet: Re: Épisode 8 : Moloch  Épisode 8 : Moloch EmptyVen 14 Déc - 8:05

PROLOGUE :

INT – MAISON INCONNUE – NUIT – Cortone, Italie - 1418

Plan sur un jeune homme, Carlo. Il est entoure d’autres hommes.

DEMON (V.O) (en italien, sous-titre) : Carlo, mon bien-aimé.

Carlo s’avance et se met à genoux. Le démon met sa main sur sa tête. Il est grand et a des cornes sur la tête comme les boucs. Ses droits sont crochus.

DEMON (en italien) : M’aimes-tu ? Je peux tout te donner. Je ne veux que ton amour.
CARLO (en italien) : Tu as mon amour.

Le démon lui claque le cou.

INT – MONASTERE – NUIT – Cortone, Italie – 1418

Des moines sont réunis autour d’un homme, lui aussi moine.

CHEF (en italien) (effrayé) : C’est Moloch. Le Corrupteur. Il arrive. Nombreuses sont les victimes de son ensorcellement. Il est encore temps de l’enchaîner. Formons le cercle.

Les moines se rapprochent autour de lui. Le chef tient un livre et l’ouvre en grand. Le livre ne contient que des pages blanches.

CHEF (en italien) : Par le pouvoir du Cercle de Kayless…

INT – MAISON INCONNUE - NUIT - Cortone, Italie – 1418

Le démon (Moloch) prend l’énergie de Carlo et se sent bien. Mais soudain, il se retourne et regarde la fenêtre.

MOLOCH (inquiet) : Non.

INT – MONASTERE – NUIT – Cortone, Italie – 1418

CHEF (en italien) : Par le pouvoir du cercle de Kayless, Démon, je te l’ordonne… (regarde le ciel) Viens !

INT – MAISON INCONNUE - NUIT - Cortone, Italie – 1418

Moloch est furieux et résiste à l’appel du chef.

INT – MONASTERE – NUIT – Cortone, Italie – 1418

CHEF (en italien) : Je te l’ordonne… Viens !

INT – MAISON INCONNUE - NUIT - Cortone, Italie – 1418

Moloch crie de rage et se désintègre en poussière jaune.

INT – MONASTERE – NUIT – Cortone, Italie – 1418

CHEF (en italien) : Viens, Démon ! Viens !

La poussière jaune va vers le livre. Des inscriptions s’écrivent sur le livre en un langage inconnu. Le chef ferme le livre et on voit une image de Moloch sur la couverture. Il met le livre dans une boite.

CHEF (en italien) : Prions pour que ce livre ne soit plus jamais lu de crainte que le Démon Moloch n’envahisse le monde…

Il ferme la boite.

INT – BIBLIOTHEQUE – JOUR

Buffy ouvre une boite et regarde à l’intérieur.

BUFFY : Oh, génial. Un bouquin.

Elle le prend et on voit qu’il s’agit du livre de Moloch. Autour d’elle, il y a Willow, Giles, Alex, Mlle Calendar et d’autres élèves. Ils font un inventaire et sont autour d’ordinateur.

GILES : Je n’ai pas encore regarde ceux qui viennent d’arriver. Mets le sur cette pile.
DAVE : tiens, donne-le.
BUFFY (lui donne le livre) : Oh, merci, Dave. Sur la pile de Willow.
GILES : Quand je l’aurais examine, vous pourrez le… enfin, le skinner.
MLLE CALENDAR : Scanner, Rupert. On dit « Scanner ».
GILES (agace) : Bien sur.
MLLE CALENDAR : Tout ca est encore loin de vous mais j’ai bon espoir de vous voir atterrir au 20eme siècle. Si vous travaillez d’arrache pied !
GILES : Mlle Calendar, vos cours d’informatique sont sûrement passionnant. Mais je veux croire qu’il est encore possible de vivre à notre époque sans être esclave de ces gros machins.
MLLE CALENDAR : C’est la télé, ces gros machins, d’accord ? C’est une bonne chose.
GILES : Moi je préfère un bon bouquin.
FRITZ (énerve) : L’imprimerie, c’est dépasse depuis des années ! (se lève) L’informatique s’en est débarrassée pour toujours, c’est ca la réalité. La seule réalité n’est que virtuelle. Si on adhère pas a ca, alors on est foutu.

Il prend des livres et sort. Giles et Mlle Calendar sont surpris.

MLLE CALENDAR : Merci Fritz, vous nous faites passer pour une bande d’illuminé. (allant vers Giles) Fritz y est allé un peu fort, mais il a raison sur un point. Le courrier électronique devient plus fréquent que le courrier normal. Plus d’informations numériques et de conversations passent par le téléphone.
GILES : Ca, c’est pour moi, le comble absolu de l’horreur.
MLLE CALENDAR (sourit) : Je m’en serais doute. (aux élèves) Alors, c’est tout pour aujourd’hui.
WILLOW : J’ai encore un truc a faire, j’ai presque fini.
MLLE CALENDAR : Ah, merci.

Alex range ses affaires.

WILLOW : Alex, tu restes pour m’aider ?
ALEX : ah ! Tu rigoles ?
WILLOW (decue) : Oui, c’est une plaisanterie, bien sur.
ALEX : Willow, je t’adore. Mais je me tire.
WILLOW : A demain.
ALEX (part) : Buffy, attends-moi.
GILES : Je vais rester pour mettre un peu d’ordre avant de retourner au Moyen Age.
MLLE CALENDAR : retourner, vous dites ?

Giles s’arrête, vexe. Mlle Calendar est fière d’elle.

INT – BIBLIOTHEQUE – NUIT – Un peu plus tard.

Willow est devant son ordinateur et scanne le livre de Moloch> Les inscriptions s’affichent à l’écran mais elles disparaissent du livre. Willow ne s’en rend pas compte. Elle referme le livre et le range.
L’écran de l’ordinateur devient noir et apparaît en blanc « Ou suis-je ? ».

GENERIQUE

ACTE 1

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / COULOIR – JOUR

Willow marche dans le couloir principal, très contente. Buffy la suit en courant.

BUFFY : Willow ! Willow ! Hé, attends-moi !

Elle arrive à la hauteur de Willow qui affiche toujours un sourire béa.

WILLOW : tiens, Buffy. Je t’avais pas vu.
BUFFY : T’es sourde ou quoi ? Qu’est-ce qui s’est passe hier soir ? Je t’ai appelé,
c’etait toujours occupe.
WILLOW : Oh, j’etais avec quelqu’un.
BUFFY : Avec qui ?

Willow ne répond pas. Elles vont vers son casier.

BUFFY : Oh, ca alors ! Tu me caches des trucs, on s’est jure qu’on se disait tout !
WILLOW : Oui, et alors ?
BUFFY : Ben alors, c’est pas du jeu.
WILLOW (ouvre son casier) : Et bien, j’ai presque rencontre quelqu’un.
BUFFY (enthousiaste) : Je le savais ! C’est génial ! Quand tu l’as rencontre ?
WILLOW : Je lui ai parlé la semaine dernière. Juste après le cours d’informatique.
Elle referme le casier et continue de marcher.

BUFFY : Il va dans cette école ? Quel est son nom ? Comment il est ? Il t’a embrasse ?
WILLOW : Non, Malcom, non. Il est très gentil.
BUFFY : tu sais que tu es vraiment gonfle de ne pas me l’avoir dit tout de suite.
WILLOW : Crois-moi, je n’aurais rien eu d’intéressant a raconter. Mais cette nuit… Oh, on a parle toute la nuit. C’etait merveilleux. Il est si brillant, Buffy. Et si romantique. Et puis on est d’accord sur plein de choses.
BUFFY (impressionnée) : Oh… Quelle tête il a ?
WILLOW (ravie) : J’en sais rien.

Willow continue de marcher. Buffy ne comprend pas et la suit.

INT – SALLE DE CLASSE D’INFORMATIQUE – JOUR

Fritz et Dave sont seuls dans la classe, devant leur ordinateur respectif.

DAVE (tapant à l’ordinateur) : D’accord, je le promets.

Buffy et Willow entrent dans la classe.

BUFFY : Alors, tu connais un garçon et tu ne sais pas quelle tête il a. Ok, c’est un
jeu. Laisse-moi deviner. Il est du genre nain ou armoire a glace.
WILLOW : Je l’ai rencontre sur le réseau.
BUFFY : Sur le réseau ?

Willow montre l’ordinateur.

BUFFY (comprend) : Oh !

Mlle Calendar entre dans la classe avec des dossiers et un café.

MLLE CALENDAR : Bonjour a tous. (voyant Buffy) Buffy ? Tu devrais pas être en cours ?
BUFFY : Non, pas tout de suite.
MLLE CALENDAR : Bon. Mais nous, on va pas tarder à commencer. Alors, juste une petite visite.
BUFFY : D’accord. Oui.

Willow est devant son ordinateur et ouvre sa boite de message.

ORDINATEUR : Vous avez du courrier.
WILLOW (contente) : C’est lui. Le voilà.

Buffy se penche pour mieux voir. Willow ouvre le message de Malcom qui dit « Je pense à toi »

WILLOW : Oh, ce qu’il est gentil !
BUFFY (surprise) : Il est très gentil.
WILLOW : A ton avis, je réponds quoi ?
BUFFY : et bien.. C’est génial que tu ais trouve quelqu’un avec qui tu puisses t’exprimer mais… ca m’inquiète que tu ailles aussi vite. Tu vois ce que je veux dire ?
WILLOW : Et si je mets « Je pense à toi moi aussi ». Non. C’est totalement stupide.
BUFFY : Bon, on arrête. Je remets le compteur a zéro. Que sais-tu exactement sur ce garçon ?
WILLOW : Oh, j’etais sure que tu aurais cette réaction.

Plan sur la webcam qui les filmes.

BUFFY : comment ca ? Non, je veux pas que tu te fasses des idées, c’est tout.
WILLOW : Buffy…

La webcam zoome sur Buffy.

BUFFY : Il pourrait être différent de ce que tu crois.

INT – BUREAU DU PRINCIPAL – JOUR

L’ordinateur se met en marche et les dossiers des élèves défilent sur l’écran. Il s’arrête sur le dossier de Buffy.

INT – SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Fritz reçoit sur son écran le dossier de Buffy. L’écran devient noir et « surveille-la » s’y écrit. Fritz regarde Buffy.

WILLOW : Il s’appelle Malcom Black. Il a 18 ans. Il habite Elmwood qui n’est qu’a 30 km d’ici et il est amoureux de moi.
BUFFY : Petit ? Grand ? Gros ? Maigre ?
WILLOW : Pourquoi est-ce qu’il faut toujours parler du physique ?
BUFFY : Non, pas toujours mais… ca a son importance. Imagine qu’entre vous, ca devienne très très sérieux et que tu découvres qu’un jour que… il… il a le dos poilu.
WILLOW : Oh, non. Il a rien dit qui laisserait supposer qu’il a le dos poilu. De toute façon quand on s’aime vraiment, tout ca n’a aucune importance. Mais peut-être que je ne suis pas son genre, alors…
BUFFY : Hé. Je voulais simplement savoir s’il etait assez bien pour toi. Je suis ravie que tu ais rencontre quelqu’un.

Mlle Calendar va vers Fritz avec des dossiers,

MLLE CALENDAR : Fritz ! Je viens de voir la que toi et Dave, vous avez travaille un temps fou sur vos ordinateurs.
FRITZ : Nouveau projet.
MLLE CALENDAR : mmh. Et ca avance ?
FRITZ : Ca avance.

EXT – LYCEE / COUR – JOUR

Un élève est assis sur les marches de l’escalier extérieur. Il est devant son ordinateur portable.

ELEVE (surpris) : Mais c’est pas mon dossier ! (lit) « L’Allemagne nazie a mis en place un modèle de société idéale » ? ! J’ai pas écrit ca ! Qui est entre dans mon fichier ?

Willow descend les escaliers, toujours ravie. Alex met ses mains sur ses yeux.

ALEX : Ah. Qui c’est ?
WILLOW : Alex ?
ALEX : Non, je veux que tu en sois sure.
WILLOW : Alex.
ALEX (enlève ses mains) : Oh, t’as deviner tout de suite. J’ai pas été très fort sur ce coup la. On va au Bronze ce soir ?
WILLOW : Non, pas ce soir. Je dois me connecter tôt sur le réseau.
ALEX : Oh, Malcom, c’est ca ? (elle acquiesce) On m’en a parle. Mais tu vas le regretter, je me sens en pleine forme. J’ai une sacrée envie de me payer la tête de tout ce qui bouge.
WILLOW : Intéressant. Bonne soirée.

Elle part. Buffy rejoint Alex et regarde Willow partir.

BUFFY : Ca a l’air d’aller pour elle.
ALEX : Oui. Sourire extasie, pommettes en feu… Inquiétant. J’aime pas ca. Bon, tu vas au Bronze ce soir ? Oh, bien sur que non. Tu vas trucider un vampire ou tu as un autre projet dans le genre, c’est ca ? (decu) Tout le monde m’abandonne.

Ils marchent. Buffy sourit.

BUFFY : regardez-moi ca. Tu es jaloux.
ALEX : qu’est-ce que tu racontes ?
BUFFY : tu es jaloux.
ALEX : De qui ?
BUFFY : Willow a quelqu’un et Alex est jaloux.
ALEX : Oula, tu vas un peu trop vite. Je ne m’intéresse pas tant que ca a Willow.
BUFFY : Ouais, ca te trottine tout de même dans la tête.
ALEX : Non. Mais c’est ce Malcom. Qu’est-ce qu’il veut au juste ? Et ne me dis pas que tu n’es pas curieuse.
BUFFY : C’est vrai. Je suis curieuse. J’aimerais savoir quel genre il a.
ALEX : Et moi, je veux savoir qui c’est. Tu vois, je suis sur qu ;il dit qu’il est en Terminale. Et ca, moi aussi, je peux le dire.
BUFFY : Tu l’es.
ALEX : J’aurais pu aussi passer pour une vedette de cinéma. Tu comprends ? Rien ni personne ne pourrait m’empêcher de le faire.
BUFFY : Je crois que je comprends. (réfléchis) Oui, je comprends. Oh, c’est pas vrai, ca pourrait être n’importe qui.
ALEX : et oui.
BUFFY : Il est peut-être vieux ou bizarre ou fou. Ca peut être un monstre. Mais oui, bien sur, c’est un monstre !
ALEX : Tu vois, ce genre de choses, ca arrive. On prend rendez-vous sur le net, on décide de se retrouver au restaurant ou d’aller danser et ca finit par un meurtre.
BUFFY (effrayée) : Willow assassinée par un horrible monstre. (paniquée) C’est ca, c’est ca, qu’est-ce qu’on peut faire ?

Alex réfléchis.

BUFFY : Qu’est-ce qu’on va faire ? (sourit) Alex ! T’es un mec génial ! On a totalement disjoncte tous les deux.
ALEX : Peut être. Mais c’etait marrant, non ?

INT – SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Fritz est devant son ordinateur. Sur l’écran, des formules défilent.

FRITZ : Je suis accepte. Je suis accepte.

On voit alors qu’il se grave, avec un cutter, sur le bras, la lettre « M ».

FRITZ : Je suis accepte.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / VESTIAIRES – JOUR

Buffy met sa tenue de sport. Des filleS sortent du vestiaire en tenue. Willow entre, pressée, et va vers son casier. Elle commence à se changer.

BUFFY : dis donc, t’es en retard.
WILLOW : Je me suis rendormie.
BUFFY : T’en as loupe un max. T’etais avec Malcom hier soir ?
WILLOW (sourit) : Oui.

Buffy la regarde, sceptique.

WILLOW : Quoi ?
BUFFY : Non, rien.
WILLOW : T’as vu la tête que tu fais ?
BUFFY : Pas du tout. Mais c’est vrai que je te trouve bizarre, ces temps-ci. Tu as change.
WILLOW : Tu dis ca parce que j’ai un petit ami.
BUFFY : C’est ton petit ami ?
WILLOW (S’assoit pour enlever ses chaussures) : Tu as l’air de me le reprocher. Pourquoi es-tu comme ca ? En ce moment, il n’y a pas beaucoup de garçons qui me tournent autour, tu le sais bien. J’aurais pense que ca te ferais plaisir.
BUFFY : J’aimerais que tu le rencontre, que tu le voies face à face. En plein jour, et dans un bistrot, et avec des copains. Juste pour que tu sois rassurée, c’est tout.
WILLOW : Malcom et moi, on a des tas de choses a se dire. C’est pas grave si je loupe des cours ou si j’arrive en retard.
BUFFY : Je croyais que tu t’etais rendormie.
WILLOW : Malcom savait que ca te dépasserais.
BUFFY : Malcom avait raison.

Elle claque son casier et part. Willow la regarde, fâchée.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Buffy entre dans la salle et va vers Dave qui est devant son ordinateur.

BUFFY : Dave ?

Il reste bloque sur son ordinateur.

BUFFY : Salut, Dave. (met sa main sur son épaule) Y’a quelqu’un ?

Dave sursaute et regarde Buffy.

DAVE : qu’est-ce que tu veux ?
BUFFY : J’aimerais que tu me rendes un service si tu as une minute.
DAVE : Quoi donc ?
BUFFY : En informatique, tu es un chef, un génie. (s’assoit à cote de lui) Et j’ai à résoudre un petit problème. J’aimerais savoir quelque chose a propos de quelqu’un. Si une personne m’envoie un e-mail, je peux savoir qui c’est ?
DAVE : Et bien, tu peux toujours faire des suppositions en partant du nom de l’envoyeur.
BUFFY : Mais si on rentre soi-même les paramètres, alors on peut écrire tout ce que l’on veut ?
DAVE (réfléchit) : Oui.
BUFFY (fière d’elle) : Oh, ca rentre on dirait. Bien. Est-ce qu’il serait possible de savoir d’où une lettre en électronique provient ? Je veux dire localiser exactement l’ordinateur ?
DAVE : Si on a de la chance.

Il commence à taper sur l’ordinateur.

BUFFY : Il faut que je te dise. Willow a un petit copain, Malcom. Et je dois trouver…
DAVE (énervé) : Laisse Willow tranquille.

Buffy est surprise.

BUFFY : Ca veut dire quoi ?
DAVE : C’est pas tes affaires.
BUFFY (sourit) : Dave, c’est toi Malcom ?
DAVE : Non, mais tu rêves.

Dave est embarrassé et nerveux.

BUFFY : Dave, qu’est-ce que tu as ?
DAVE : Ecoute, je voudrais que tu t’en ailles. J’ai encore du travail.

Elle se lève et part, étonnée.

BUFFY : J’en ai aussi.

Elle passe à cote de Fritz qui est très énervé.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Buffy aide Giles a ranger des livres.

BUFFY : C’est très bizarre ce qu’il se passe. Pas uniquement Willow. Dave, Fritz… ils sont tous fous a lier.

Giles va derrière le comptoir.

GILES : Ils sont pourtant aussi brillants que d’habitude.
BUFFY : Giles, croyez-moi.
GILES : Je te crois mais je ne sais pas quoi te conseiller. Tout ce qui touche à l’informatique me fait dresser les cheveux sur la tête. Donne-moi un orge, un vrai, et la je me retrouverais dans mon élément. (Buffy est decue) Je sais pas, tu pourrais filer Dave et voir ce qu’il mijote.
BUFFY : Filer Dave ? Avec des lunettes noires et un french coat ? Pitié ! Je crois que je vais me débrouiller toute seule.

EXT – LYCEE DE SUNNDALE – JOUR

Dave sort du lycée en courant et monte dans sa voiture. Il démarre et part. Buffy l’observe. Elle porte des lunettes noires et un french-coat.

EXT – ENTREPRISE CRD – JOUR

Dave arrive en voiture sur le parking d’une entreprise. Des employés déplacent des palettes de marchandises. Dave sort et va parler à un employé. Buffy l’observe à travers un grillage. L’employé montre une liste a Dave et ils entrent dans l’entreprise. Une camera de surveillance se tourne vers Buffy.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / SALLE D’INFPORMATIQUE – JOUR

Les images de la camera de surveillance apparaissent sur un ordinateur. Fritz regarde les images montrant Buffy.

FRITZ : Elle est dangereuse. Quels sont les ordres ?

L’écran devient noir et apparaît en blanc « tue-la ».

FRITZ (sourit) : Facile.

ACTE 2

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Buffy est assise sur la table. Giles tourne en rond autour d’elle. Alex est à cote d’eux.

BUFFY : Je ne sais pas dans quoi Dave est implique mais c’est énorme.
GILES : Et quel nom avez-vous dit ?
BUFFY : C’est le CRD. J’etais trop loin pour voir ce que c’etait.
ALEX : Cadillac Recherche et Développement informatique de haut niveau. Troisième employeur a Sunnydale jusqu'à sa fermeture l’an dernier.

Buffy et Giles sont impressionnes.

ALEX : Ben, on peut avoir ses réseaux d’informations.
GILES : Je ne suis pas très au courant de tout ca.
ALEX : Un de mes oncles travaillait là-bas. Il etait employé au service entretien.
BUFFY : Mais c’est ferme ?
ALEX : Oui.
BUFFY : ca fait très sérieux comme installation. Mais ce qu’ils font à l’intérieur : aucune idee.
ALEX : Et Dave, tu sais ce qu’il y fait ?
BUFFY : Probablement de l’informatique, non ? C’est vrai que c’est un élève très brillant.
GILES : A vrai dire, ca ne nous avance pas beaucoup. Tout ce qui se fait là-bas est sûrement top secret.
ALEX : Non, si le CRD ouvrait à nouveau, on serait au courant.
BUFFY : Vous savez, quand quelque chose ne va pas, je le sens. Mon huitième sens me titille.
GILES : Ton huitième sens ?
BUFFY : Simple cadeau de naissance. Désolé.
GILES : Oui, bon, tout ca ne nous avance pas. A moins d’une effraction, je…
BUFFY (contente) : Effraction ? Je suis partante.
ALEX : Je suis libre ce soir.
BUFFY : Alors, ce soir.

Ils commencent à partir.

GILES : Oh, s’il vous plait, réfléchissons. Je ne vous ai pas conseiller d’entrer…
Mlle Calendar entre.
GILES (la voyant) : …ces données dans les fichiers. Les livres sont classes par titre et par auteur.

Buffy et Alex ne comprennent pas.

MLLE CALENDAR : Excusez-moi, je suis venue vérifier si les bases de données avaient bien été sauvegardées. Inutile de vous demander si cela vous a effleure. GILES : J’essaie de me sortir du chaos que vous avez laisse derrière vous.
MLLE CALENDAR : ah. (A Buffy et Alex) Vous etes encore la ? J’ignorais que vous étiez autant accro a la bibliothèque.
BUFFY : On est des littéraires.
ALEX (cherche une excuse) : Heu… La lecture va faire de nous de brillants étudiants.
BUFFY (pousse Alex) : On a une urgence.
GILES : Attendez, attendez. Nous continuerons cette discussion, j’y tiens.

Buffy tient Alex jusqu'à la sortie.

BUFFY : « Brillants étudiants » ? Mais t’es débile ou quoi ?
ALEX : J’ai panique, c’est tout.

INT – SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Willow est devant son ordinateur. Sa messagerie est ouverte.

MALCOM : « Je n’ai jamais rien éprouvé de si fort pour quelqu’un avant toi, Willow. »
WILLOW (écrit en même temps) : « Moi, c’est pareil. J’ai l’impression que tu me connais mieux que personne. »
MALCOM : « C’est vrai. »
WILLOW : « Crois-tu que nous devrions…nous voir ? »
MALCOM : « Oui. Nous devrions, bientôt. »
WILLOW : « Je me sens nerveuse »
MALCOM : « Moi pas. Etrange, non ? »
WILLOW : « C’est parce que Buffy refuse de croire à quel point je me sens bien avec toi. »
MALCON : « Buffy fait des histoires. C’est pour ca qu’elle a été renvoyée de son ancienne école. »

Willow est surprise et hésite à taper.

WILLOW : « Et comment tu sais ca ? »
MALCOM : « C’est inscris dans son dossier. »

Il se rattrape et écrit :

MALCOM : « C’est toi qui me l’as dit. »
WILLOW (méfiante) : « C’est sur. »
MALCOM : « Ne nous occupons plus d’elle, veux-tu. »
WILLOW : « Il faut que je conclue ici alors a tout à l’heure. »
MALCOM : « Non »
WILLOW : « Salut »

Elle éteint l’ordinateur, toujours méfiante, et part.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Mlle Calendar et Giles sont près de la table et se disputent.

MLLE CALENDAR : Vous êtes d’un snob !
GILES : Pas du tout.
MLLE CALENDAR : Oh, si. Vraiment snob. Parce que vous pensez que le pouvoir doit être jalousement garde dans des livres ou seuls les universitaires auraient le droit d’accéder.
GILES : Oh, sottise ! (va derrière le comptoir) Tout simplement, je n’adhère pas a cette croyance systématique qui veut que tout ce qui est nouveau est un progrès !
MLLE CALENDAR : Mais c’est un fait, Rupert. Nous sommes en train de créer une nouvelle société.
GILES : Une société dans laquelle le matériel aura toute la place ? Dans laquelle les gens sont complètement manipules par la technologie ? Et bien, non merci, je m’en passe.
MLLE CALENDAR (s’assoit sur la table) : Bien. Alors vous devez être très heureux avec vos bouquins qui sentent le moisi.
GILES : Ces choses qui sentent le moisi, comme vous dites, ont plus de choses a nous apprendre que vos surf sur le Web.

Elle prend le livre de Moloch qui est pose sur la table et l’ouvre. Elle ne voit que des pages blanches.

MLLE CALENDAR : En tout cas, celui-la n’a plus grand chose a dire.

Giles regarde le livre, étonné.

MLLE CALENDAR : C’est un journal, on dirait.
GILES (s’approche) : C’est curieux. (prend le livre) Je n’ai pas eu le temps d’y jeter un œil.

Il regarde la couverture et est inquiet.

MLLE CALENDAR : Qu’est-ce qu’il y a ?
GILES : Oh… rien du tout. C’est un journal, oui. Je pense que c’est ca, oui. (va vers son bureau avec le livre, déboussolé) J’ai été ravi de discuter avec vous.
MLLE CALENDAR (surprise) : On se disputait.
GILES : Et bien nous recommencerons une autre fois. (entre dans le bureau) A bientôt.

Mlle Calendar ne comprend pas.

EXT – LYCEE DE SUNNYDALE / COUR – JOUR

L’infirmière de l’école parle avec un professeur.

INFIRMIERE (paniquée) : J’ai consulte l’ordinateur et il n’y a plus rien sur les patients allergiques a la pénicilline.

Buffy passe à cote d’eux. Dave va vers elle.

DAVE : Buffy !
BUFFY : Hey. Ca va ?
DAVE : Ca va. Heu… je voulais m’excuser pour hier. J’ai pas bien dormi, ces derniers temps. C’est pour ca.
BUFFY : C’est oublie.
DAVE : Je crois qu’il y a Willow qui te cherche.
BUFFY : C’est une chance, il faut que je la voie. Est-ce que tu sais ou elle est ?
DAVE (nerveux) : Elle a dit qu’elle allait dans le vestiaire des filles.
BUFFY : Oh, bien. Je te remercie.

Elle part. Dave la regarde, angoisse.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / VESTIAIRES – JOUR

Buffy entre dans les vestiaires et regarde autour d’elle.

BUFFY : Willow ?

Elle pose son sac sur un banc et avance en cherchant Willow.
BUFFY : Willow ?

Dans les douches, Fritz ouvre un robinet. Buffy entend la douche couler et va vers elle.

BUFFY : Willow ? Tu es sous la douche ?

Elle va dans la pièce des douches mais ne voit personne.
BUFFY : Ben, non.

On voit qu’un fil électrique est pose sur le sol. Buffy referme la douche.

BUFFY : Quand je pense le prix que ca coûte, l’eau.

La flaque d’eau s’approche de plus en plus du fil électrique. Dave arrive, panique.
DAVE : Buffy, sors de la !

Buffy regarde autour d’elle et voit le fil électrique qui commence à prendre l’eau. Elle saute mais reçoit quand même une décharge dans les pieds. Elle atterrit par terre sur le dos, un peu sonnée. Dave s’en va en courant. Buffy regarde ses chaussures qui fument.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Dave entre dans la salle, complètement panique. Il allume un ordinateur.

DAVE (a l’ordinateur) : Je ne le ferais pas. Comptez plus sur moi !
ORDINATEUR : Mais tu as promis.
DAVE : Buffy n’est pas une menace ! Ca ne vaut pas le coup !
ORDINATEUR : Le projet est presque termine. Tu n’auras pas a recommencer.
DAVE : Je ne peux pas.
ORDINATEUR : Je t’ai fait découvrir un nouveau monde, Dave. Connaissance, pouvoir… je veux te les donner. En retour, aime-moi.
DAVE : Non. Je ne veux pas. Je veux pas.

Une fenêtre s’ouvre sur l’écran et des mots s’écrivent sur une page blanche. « Je suis désole. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je suis un lâche et je ne peux pas continuer à vivre comme ca. Pardonnez-moi, maman et papa. Au moins, maintenant, je vais trouver la paix. Ne m’oubliez pas. Je vous aime, Dave. »
Dave recule, effraye par ce qu’il lit. Fritz sort de l’ombre derrière Dave, le regarde menaçant.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Buffy est assise sur une chaise, toujours sous le choc. Ses cheveux sont électrifiés. Alex est debout a cote d’elle.

ALEX (énerve) : Je vais le tuer ce Dave !
BUFFY : Il a essaye de m’avertir.
ALEX : T’avertir que tu allais te faire tuer !

Giles les rejoints, une tasse de the a la main.

ALEX (a Giles) : Elle va se remettre ?
GILES : Elle a été un peu choque sur le moment. Cela dit, si tu n’avais pas été la Tueuse…

Il lui donne la tasse.

BUFFY (inquiète) : Dites-moi la vérité. Comment sont mes cheveux ?
ALEX : C’est génial. Ils sont beaucoup mieux qu’avant.
GILES : Oh…
BUFFY : Je ne comprends pas ce qui a pousse Dave a faire une chose comme ca.
GILES : Hé bien, moi, j’ai mon idée.

Il va chercher le livre de Moloch.

GILES : Est-ce que ceci vous dit quelque chose ?
BUFFY : Ben, oui. C’est un livre, on dirait.
ALEX : Oui, j’en ai déjà vu.

Giles pose le livre sur la table.

GILES : Dans les temps anciens, l’âme des démons etait parfois pris au piège dans certains volumes. Elle se trouvait prisonnière d’un livre sans aucun pouvoir. Jusqu'à ce que les pages soient relues. (regarde la couverture) Sauf erreur de ma part, il s’agit de Moloch le Corrupteur. C’est un être très séduisant qui pousse les gens a se soumettre à lui en leur promettant amour, pouvoir et connaissance. Il s’attaque aux esprits faibles.

ALEX : Comme Dave.
GILES : Dave, et aussi beaucoup d’autres.
BUFFY : Et Moloch est à l’intérieur de ce livre ?

Giles ouvre le livre et on voit des pages blanches.

GILES : Il n’y est plus.
ALEX : vous l’avez relâche ?
BUFFY : Vous l’avez lu ?
GILES : Non, je ne l’ai pas lu. C’est Calendar qui l’a trouve. Il etait déjà vierge.
BUFFY : D’accord, un horrible démon avec des cornes rode du cote de Sunnydale et personne n’a rien vu ?
ALEX : S’il est si puissant, pourquoi s’adresse-t-il à Dave ? Pourquoi ne pas attaquer Buffy tout seul ?
GILES : Je n’en sais rien. J’ignore qui a pu le lire. Il n’est pas dans notre langue.
BUFFY : Ou était-il ?
GILES : Sur une pile. Avec d’autres qui ont été…scanne.

Ils regardent l’ordinateur, comprenant.

ALEX : et ca a relâché le démon ?
BUFFY : Non, il n’est pas dehors. Il est a l’intérieur.
GILES (réfléchis) : C’est le scanner qui a lu le livre. Maintenant, Moloch est devenu une donnée informatique.
BUFFY : Il est vraiment très fort.
ALEX : Désole, tout ca n’est pas clair. Ca vous ennuierez de m’expliquer ? Vous etes en train de me dire que Moloch est dans l’ordinateur ?
BUFFY : Et dans tout ordinateur connecte a lui par un modem.
ALEX : qu’est-ce qu’on fait ?
GILES : Willow a scanne le livre dans ses fichiers. Peut-Être que c’est sans intérêt mais je crois qu’on ferait mieux de l’enlever.
BUFFY : Je suis d’accord.

Elle se lève et va vers l’ordinateur. Elle s’assoit devant lui.

ALEX : Ne te met pas trop près.
BUFFY : D’accord.

Elle allume l’ordinateur.

BUFFY : Voyons. Dans quel fichier a votre avis ? Willow ?
GILES : Essaie.

Elle tape sur l’ordinateur.

BUFFY : c’est ca. Et maintenant, je le fait glisser dans la corbeille.

Elle glisse le fichier vers la corbeille et soudain, le visage de Moloch apparaît à l’écran.

MOLOCH : Ne t’approche pas de Willow ! Je t’interdis de te mêler à cette histoire !
Il disparaît.

BUFFY : Alors voilà a quoi ressemble Malcom.

ACTE 3

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Buffy, Alex et Giles regardent l’ordinateur.

BUFFY : Tout ca pour un fichier efface.
GILES : c’est très inquiétant.
ALEX : Vous ne croyez pas qu’on exagéré ? Qu’est-ce qu’il peut faire ? C’est un ordinateur.
BUFFY : Hé bien a part convaincre un copain tout à fait gentil d’essayer de me tuer, j’en sais rien. Pourquoi pas chambouler les banques de données médicales mondiales.
GILES : Perturber la circulation.
BUFFY : et accéder au code secret de nos missiles.
GILES : déstabiliser l’économie.
BUFFY : Je crains beaucoup plus a une main mise sur nos missiles.
GILES : Oui, c’est évident.
ALEX : Ok. C’est un être maléfique, je suis d’accord. Alors, qu’est-ce qu’on fait ?
BUFFY : A mon avis, le mieux est de retrouver Willow. Ils doivent être connectes. Ah, ca me rend folle d’y penser !
ALEX : Qu’est-ce qu’il attend de Willow ?
BUFFY : Mieux vaut ne pas savoir. (se lève) Ok, moi je vais faire un tour là-bas. Et vous deux, essayez de l’appeler.

Ils partent.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Buffy entre dans la classe en regardant autour d’elle.

BUFFY : Willow ?

Elle s’approche des ordinateurs et sursaute en entendant un bruit de ferraille. Elle recule, craintive. Soudain, elle heurte le corps de Dave qui est pendu au plafond. La lettre d’adieu est scotchée sur son torse. Elle le regarde, effrayée.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – JOUR

Alex est au téléphone. Giles tourne en rond a cote de lui.

ALEX (raccroche) : Pas de réponse.
GILES : Oh non.
ALEX : Ca ne répond pas donc elle n’est pas connecte.

Buffy entre, encore sous le choc.

ALEX (A Buffy) : Elle n’est pas chez elle.
GILES : tu as trouve quelque chose ?
ALEX (inquiet) : Willow n’est pas… ?
BUFFY : Dave. Il est mort.
GILES : Comment ?
BUFFY : Hé bien, on dirait un suicide.
ALEX : aide par un de ses amis, je suppose.
BUFFY : sans doute Fritz ou peut-être un autre des zombies du CRD. (A Alex) Alors, toi et moi, on va aller chez elle. Giles, cherchez un moyen de sortir Moloch de l’ordinateur.
GILES : Heu, je me souviens du cérémonial. Mais il s’adressait à une créature de chair et nous avons là un problème très différent.
BUFFY : Demandez à Mlle Calendar. Elle vous aidera peut-être.
GILES : Mais comment croyez-vous que je puisse la convaincre qu’il y a un démon sur Internet ?
BUFFY : Bon, dans ce cas, restez ici et vous trouvez un plan. (A Alex) Viens, on y va.

Ils partent. Giles réfléchit.

EXT – CHEZ WILLOW – NUIT

Willow rentre chez elle. Quelqu’un l’observe.

INT – CHEZ WILLOW – NUIT

Willow ouvre la porte d’entrée.

WILLOW : Maman ? Heho !

Elle referme la porte et va dans sa chambre.

WILLOW : Papa ?

Elle allume une lampe et pose son sac sur le lit. Elle commence à l’ouvrir quand
l’ordinateur s’allume tout seul.

ORDINATEUR : Vous avez du courrier.

Willow ouvre sa messagerie et lit un message de Malcom : « Plus de temps a perdre. J’ai besoin de te voir. » Willow est intriguée mais éteint l’ordinateur. Elle retourne près de son sac. Mais l’ordinateur se rallume de nouveau tout seul.

ORDINATEUR : Vous avez du courrier.

Willow est surprise et effrayée. Quelqu’un sonne à la porte. Elle va ouvrir.

WILLOW : Papa, tu as encore oublie tes clés ?

Elle ouvre la porte mais ne voit personne. Elle se retourne pour rentrer mais Fritz l’attrape et met un mouchoir imprègne de chloroforme sur son visage. Elle s’endort.

FRITZ : Plus de temps a perdre.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE - NUIT

Plan sur une radio.

PRESENTATRICE RADIO : Le porte-parole de l’archevêché a démenti les rumeurs
d’un trou financier. Une erreur informatique…

Giles est assis à son bureau et lit un livre.

GILES (lit) : « Rituels de possessivité… »
RADIO : Le FBI a fait savoir que des tueurs en série… »

Mlle Calendar tape à la porte du bureau et entre.

MLLE CALENDAR : Bonsoir. J’ai eu votre message. Ca a l’air urgent.
Giles eteind la radio.
GILES (se lève) : Merci d’être venu. Oui, j’ai besoin de votre aide. Mais avant tout, il faut que je vous parle. (gêne) Malgré vos réticences, une chose… est apparut dans… a l’intérieur… (sérieux) Il y a un démon sur Internet.
MLLE CALENDAR : Je sais.

EXT – CHEZ WILLOW – NUIT

Buffy et Alex entre dans la maison de Willow.

BUFFY : Willow ?
ALEX : Je le sens pas.
BUFFY : Willow ?

Ils vont dans sa chambre et ne voient personne.

ALEX : Alors, on en est ou ?

Buffy regarde autour d’elle et voit le message de Malcom sur l’ordinateur.
« Plus de temps a perdre. J’ai besoin de te voir. »

BUFFY : Mais ou ca ? Quand ?
ALEX : Sans doute au CRD.
BUFFY : Le centre informatique ?
ALEX : Je pense que Moloch y a son QG.
BUFFY : Ben, on ferait mieux d’y aller. Et gardons espoir que
Giles pourra nous aider.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE - NUIT

Giles est surpris et regarde Mlle Calendar.

GILES : Vous étiez déjà au courant ? Comment ca se fait-il ?
MLLE CALENDAR : Vous savez, depuis quelques jours, j’avais des indices. Comme des pannes curieuses, des arrêts soudains sans cause… Une aiguille dans un bote de foin a dénicher, parfois. Je savais qu’un jour ou l’autre, ca arriverait. Je savais qu’un être maléfique, un démon, une sorte d’ange déchu ou…
GILES : Cet être, c’est Moloch.
MLLE CALENDAR : Le corrupteur ? Bien sur ! J’aurais du me le rappeler.
GILES : Je suis étonne de vous voir aussi peu surprise. Qui etes vous ?
MLLE CALENDAR : J’enseigne l’informatique dans ce lycée a tous nos élèves.
GILES : Une profession dans laquelle on ne cherche pas une aiguille dans une bote de foin.
MLLE CALANDAR : C’est faux, archi-faux, grand snob. Vous, vous croyez que le domaine du mysticisme est réserve aux seuls inities des textes anciens. Et que la science d’aujourd’hui a fait disparaître la magie. La magie existe dans le monde virtuel comme ailleurs.
GILES : Vous etes une sorcière ?
MLLE CALENDAR : Je n’ai pas ce genre de pouvoir. « Techno-paienne » serait le mot qui convient. On est plus que vous ne croyez.
GILES (sourit) : Dans ce cas, je crois que vous allez pouvoir m’aider. (Prend le livre de Moloch) Il se passe vraiment de drôles de chose dans le monde virtuel.

Il va vers l’ordinateur, presse. Mlle Calendar le suit.

GILES : Je connais les procédures de rituels par cœur mais la, je ne suis pas dans mon univers.
MLLE CALENDAR : Je peux vous aider. Je crois. (s’installe devant l’ordinateur) Enfin, je crois. C’est… mon premier essai. Comment est-il entre ?
GILES : Il a été « scanne »… c’est le terme approprie ?
MLLE CALENDAR : Il faut le renvoyer dans le livre.

Le téléphone se met à sonner. Giles décroche.

GILES : Buffy ?

EXT – CRD – NUIT

Buffy et Alex sont devant le grillage du CRD. Buffy tient le téléphone d’une cabine publique.

BUFFY (au tel) : Oui.
GILES (V.O) (au tel) : et Willow ?
BUFFY (au tel) : Introuvable. On dirait qu’elle a été enlevée.
GILES (V.O) (au tel) : Ou es-tu ?
BUFFY (au tel) Au CRD. Je sais pas ce que Moloch lui veut mais je suis sure qu’elle est là.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE - NUIT

GILES (au tel) : Mlle Calendar et moi essayons de sortir Moloch de l’ordinateur.

EXT – CRD – NUIT

BUFFY (au tel) : Alors faites vite. C’est urgent.

Elle raccroche

INT – CRD / SALLE – NUIT

Willow se réveille sur une table. Elle regarde autour d’elle et voit de grands
ordinateurs. Fritz et un employé se tiennent contre un mur. Devant Willow, il y a un ordinateur. Il s’allume.

ORDINATEUR : Bienvenue, mon amour. Je ne peux pas te dire combien je suis heureux de te voir.

Willow est étonnée. Soudan, une main métallique se pose sur l’ordinateur. Et on voit qu’il s’agit de Moloch, entièrement fait d’ordinateurs. Il a des yeux rouges et des cornes en fer.

MOLOCH : De mes propres yeux.

Willow le regarde, effrayée.

ACTE 4

INT – CRD / SALLE – NUIT

Willow regarde Moloch, sous le choc.

MOLOCH : Willow.
WILLOW : Malcom ?

Fritz et un employé vont vers Willow et la mettent debout.

MOLOCH (allant vers elle) : ce monde est nouveau pour moi. C’est extraordinaire. Je peux tout voir, Je peux tout comprendre. Je connais les secrets de vos rois. Mais rien n’est plus extraordinaire que de retrouver une apparence. (il met sa main sur la tête de Fritz) Je peux marcher. Je peux toucher. (il tort le cou de Fritz) Je peux tuer.

Fritz tombe à terre, mort. Willow est sous le choc.

EXT – CRD – NUIT

Buffy saute derrière le grillage et retombe sur ses pieds. Alex fait de même mais tombe à plat ventre. Buffy l’aide a se relever.

ALEX : Par la ?
BUFFY : Par la.

Ils partent.

INT – CRD / COULOIR – NUIT

Buffy défonce la porte d’entrée. Ils entrent, presses.

INT – CRD / SALLE – NUIT

Moloch lève la tête.

MOLOCH : Les voilà.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

Mlle Calendar allume des bougies. Elles sont disposées autour de l’ordinateur.

MLLE CALENDAR : La premiere chose a faire est de former le Cercle de Kayless. D’accord ?
GILES : Former un Cercle ? Mais nous ne sommes que deux. Il ne sera pas très rond.
MLLE CALENDAR : Essayez de comprendre. On va former un Cercle a l’intérieur. Je vais provoquer un flash. J’espère que la machine va répondre.

Elle se met sur l’ordinateur et tape sur le clavier.

GILES : et si Moloch vous en empêchait ?
MLLE CALENDAR : Je vous parie que j’arrive à entrer le rituel avant qu’il s’en aperçoive.
GILES : Espoir, parier. C’est tout ce qui nous reste ?
MLLE CALENDAR : Vous voulez faire une prière ? Faut pas vous gêner.

INT – CRD / SALLE – NUIT

Willow est toujours devant Moloch. L’employé est près d’elle.

WILLOW : que voulez-vous dire ? Qu’attendez-vous de moi ?
MOLOCH : Je veux te donner le monde.
WILLOW : Pourquoi ?
MOLOCH : C’est toi qui m’as créer. Je me suis servi d’humains pour me construire une apparence. Mais c’est toi qui m’a donne la vie. Tu m’as fait sortir de ce livre dont j’etais prisonnier. Je veux te remercier.
WILLOW : Vous m’avez cache la vérité. Vous prétendez que vous etes un être humain. Vous prétendez que vous m’aimez.
MOLOCH : Oui, je t’aime.

INT – CRD / HALL – NUIT

Buffy et Alex arrivent dans la salle d’accueil. Un garde est devant des cameras de surveillance. Buffy lui donne un coup de poing qui l’assomme. Elle continue d’avancer mais Alex regarde les écrans de surveillance.

ALEX : Buffy !
BUFFY (le rejoint) : C’est elle.

Ils regardent la camera montrant Willow devant Moloch.

ALEX : c’est qui ce type ?

Buffy tire Alex et ils partent.

INT – CRD / SALLE – NUIT

MOLOCH : Ne comprends-tu pas ? Je peux tout te donner. Mon pouvoir s’étend dans le monde entier. En ce moment, un homme de Pékin a transférer des fonds dans une banque suisse pour mettre un contrat sur la tête de sa mère. Je l’ai aide.

INT – CRD / COULOIR – NUIT

Buffy et Alex arrivent dans un couloir. Buffy essaie d’ouvrir une porte mais elle est bloquée.

BUFFY : Je ne peux pas l’enfoncer. Elle est blindée.
ALEX : On va trouver un autre moyen.

Il avance. Soudan, les lumières s’éteignent et les lampes de secours s’allument. Une alarme s’enclenche. Alex essaie d’ouvrir une autre porte mais elle est aussi bloquée.

ALEX : qu’est-ce qui se passe ?

Buffy regarde le plafond et voit une camera de surveillance.

BUFFY : Le système de sécurité du bâtiment s’est déclenché.
ALEX : Oups.

Soudain, du gaz s’échappe d’un tuyau.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

Mlle Calendar est toujours sur son ordinateur.

MLLE CALENDAR : J’y suis presque.
GILES : Pourrait-on arrêter Moloch par inoculation d’un virus ? Vous connaissez les virus ?
MLLE CALENDAR : Vous avez vu beaucoup trop de films. Ca y est. C’est prêt. Vous lisez, je tape. Bien ?
GILES : Oh, oui, bien sur. (lit) « Par le pouvoir divin, par la puissance de la parole, démon, je t’ordonne.. »

Elle tape en même temps.

INT – CRD / COULOIR – NUIT

Buffy essaie de défoncer la porte de toutes ses forces. Alex fait pareil mais le gaz l’empêche de respirer.

INT – CRD / SALLE – NUIT

WILLOW (a Moloch) : Laissez-moi m’en aller.
MOLOCH (va vers elle) : Je t’aime !
WILLOW (les larmes aux yeux) : Ne dites pas ca ! Vous etes ridicule. Vous n’aimez rien ni personne.
MOLOCH : Tu es à moi.
WILLOW (pleure) : Je ne suis pas a vous. Je ne serais jamais a vous. Jamais.
Moloch baisse la tête et se recharge. Puis il reprend connaissance.
MOLOCH : Pitié.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

Giles lit le livre en tournant en rond et Mlle Calendar tape toujours.

GILES : « Par le pouvoir de Cercle de Kayless, démon, je t’ordonne » (regarde Mlle Calendar) Kayless avec un K.

INT – CRD / COULOIR – NUIT

Alex commence à s’endormir. Buffy continue de taper sur la porte.

INT – CRD / SALLE – NUIT

Moloch est tout près de Willow qui est terrorisée. Moloch met sa main sur la tête de Willow.

MOLOCH : tu vas me manquer.

Willow crie fort.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

GILES : « Démon, obéit ! »

INT – CRD / SALLE – NUIT

Moloch lâche Willow et commence à se court-circuiter.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

GILES : « D’où tu viens, retourne ! »

INT – CRD / SALLE – NUIT

Buffy et Alex réussissent à entrer dans la salle. Elle saute le pied en avant sur Moloch. Mais rebondit par terre aussitôt, ne l’atteignant même pas.

BUFFY (se relève) : Oh… il a la tête dure !

L’employé attrape Alex par derrière.

MOLOCH (souffre) : Non ! Je ne veux pas y retourner !

Buffy prend Willow et l’éloigne.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

GILES : « Démon, obéit ! ! »

INT – CRD / SALLE – NUIT

Moloch souffre de plus en plus et crie.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

L’ordinateur de Mlle Calendar se cour-circuite. Elle se recule.

INT – CRD / SALLE – NUIT

Alex se bat avec l’employé. Il lui donne un coup de poing mais a mal a la main.
Il suit Buffy et Willow qui sortent de la salle.

ALEX (content) : Hé, hé ! J’en ai assommé un !

Moloch se met à genoux et perd peu a peu ses forces.

INT – LYCEE DE SUNNYDALE / BIBLIOTHEQUE – NUIT

L’ordinateur devient e toutes les couleurs. Un vent fort souffle dans la bibliothèque. Giles et Mlle Calendar s’approchent de l’ordinateur. Soudain, il s’éteint. De la fumée sort de l’ordinateur.

MLLE CALENDAR : Il a quitte le réseau. C’est la fin.

Giles ouvre le livre mais ne voit rien.

GILES : Il n’est pas dans le livre.
MLLE CALENDAR (inquiète) : Il n’est pas dans le livre. Mais alors ou est-il ?

INT – CRD / SALLE – NUIT

Moloch se réveille.

INT – CRD / COULOIR – NUIT

Buffy, Alex et Willow ouvrent la porte d’un couloir. Mais le garde et deux scientifiques foncent vers eux. Ils referment la porte. Alex court dans l’autre sens.

ALEX : Passons par la.
BUFFY : Attends !

Soudain, Moloch traverse le mur. Il donne un coup de poing a Alex. Il va vers Buffy et Willow. Buffy essaie de lui donner un coup de poing mais il la pousse contre le mur.

MOLOCH : J’avais la puissance et la gloire. Et maintenant, je suis prisonnier de cette armure. Il s’apprête a tuer Buffy.
WILLOW : Malcom !

Il se retourne. Willow tient un extincteur et frappe Moloch avec.

WILLOW (le frappe) : tu te souviens de moi ? Je suis ta petite amie ! Finalement je crois qu’on devrait rompre ! Mais peut-être qu’on peut rester bons amis !

Il prend l’extincteur et jète Willow sur Alex. Buffy se relève.

MOLOCH : Cette armure est tout ce qui me reste mais ca suffira pour vous écraser.
BUFFY : Vise bien grand chef.

Il lui donne un coup de poing mais elle se baisse à temps. Il plante alors son bras dans un compteur électrique. Moloch s’électrocute. Buffy rejoint Willow et Alex. Moloch explose. Sa tête tombe devant eux.

INT – SALLE D’INFORMATIQUE – JOUR

Mlle Calendar est seule dans la salle. Elle tape sur un ordinateur. Giles tape à la porte. Elle se retourne et le voit, ravie.

MLLE CALENDAR : C’est vous. Ca, c’est gentil. Bienvenue dans mon antre. Effraye ?
GILES : Non, je peux garder mon calme. Je voulais juste vous rendre ceci.

Il lui donne une chaîne en argent.

GILES : C’était dans un des nouveaux livres et je crois que c’est à vous.
MLLE CALEDAR : Oui, merci.
GILES : Bien. On se reverra plus tard.
Il part.
MLLE CALENDAR : Vous pourriez vous enfuir encore plus vite, non ?

Il s’arrête et se retourne.

GILES : A vrai dire, me sentir entoure d’ordinateur me dit moins qu’avant.
MLLE CALENDAR : C’est à cause de votre livre que tout a commence. Pas à cause d’un ordinateur.
GILES : heu… oui.
MLLE CALENDAR : qu’est-ce qui manque à cette technologie pour vous plaire ?
GILES : Une odeur.
MLLE CALENDAR : Les ordinateurs n’en ont pas, Rupert.
GILES : Je sais. Mais les parfums peuvent ranimer des souvenirs de façon très forte. Une odeur de fleur ou une bouffée de fumée peuvent faire réapparaître des choses occultées. Le parfum des livres est puissant et riche. Le savoir qui consiste dans un ordinateur semble être désincarné, sans aucune vie. Il arrive, il s’en va. L’acquisition de connaissances doit s’appuyer sur du tangible, doit avoir une odeur.
MLLE CALENDAR : Bon, vous auriez du naître a une autre époque.
GILES : Oui, sans doute que je suis un des derniers dinosaures.
MLLE CALENDAR : Ca n’est pas ce que j’ai voulu dire.

Elle lui lance un regard coquin. Il est surpris.

EXT – LYCEE DE SUNNYDALE / COUR – JOUR

Buffy et Alex entourent Willow sur un banc. Celle-ci est triste.

ALEX : Bon, et si on allait au Bronze ce soir ? Tous les trois.
BUFFY : Ce serait marrant.

Willow ne répond pas.

ALEX : Ouhou, Willow. Marrant ? Marrant, tu te souviens de ce que ca veut dire ?
WILLOW : Oh, pardon, j’etais en train de penser a…
BUFFY : Malcom.

Elle acquiesce.

WILLOW : Malcom, Moloch. Qu’importe son nom. Le seul garçon qui m’aura aime est un robot monstrueux. Ca veut dire quoi a ton avis ?
BUFFY : Ca ne veut rien dire, Willow.
WILLOW : C’est le seul… le seul dont je sois tombée amoureuse.
BUFFY : et souviens-toi, le garçon sur qui j’avais craque avant de venir ici. Et bien, c’était un vampire.
ALEX : Exact. Et la prof dont j’etais dingue ? Une mante religieuse.
WILLOW (sourit) : C’est vrai.
ALEX : C’est ca la dure vie aux Portes de l’Enfer.
BUFFY : Soyons logique, aucun de nous n’aura de relations tout à fait normales dans sa vie.
ALEX (sourit) : eh ouais, on est maudit !

Ils rient tous. Puis ils réfléchissent et redeviennent tristes.
Revenir en haut Aller en bas
Épisode 8 : Moloch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth ::  :: LA SÉRIE :: saison 1-